lundi 8 avril 2019

La Pisciacaise 2019


Deuxième course du Week end ! C'est rare, je me suis emmeler les pinceaux dans le calendrier




C’est également une course nature avec les 3 premiers kilomètres sur bitume et les 7 derniers sur chemin forestiers. Le temps étant menaçant, j’ai opté pour les chaussures trail.



Dimanche matin : Retrait des dossard facile, il fait pas chaude j’ai comme à mon habitude près d’une heure d’avance. Je patiente dans la voiture, après avoir fait le tour du village. Pour une petite course locale, pas mal de stand, la plus part non pas de rapport avec la course mais sont les partenaires.




Le stand de l’immobilière saint louis est vraiment sympathique, boisson chaude et viennoiserie offerte et propose une collecte pour les pompiers.




Je connais cette course pour l’avoir fait il y a 6 ans, la principale difficulté qu’il faut gérée c’est la remontée du centre-ville vers la forêt eu km 2,5/3.5 m après c’est du plat ou du quasi-plat.


Mon objectif est de faire 51 min, ce qui améliorerait mon Record sur l’épreuve de 52 secondes

10 heures : le départ, nous sommes environs 1000, je suis assez bien placé au cinquième rang, nous partons tous ensemble.


Le premier kilomètre sert à se régler mais très vite on arrive sur la descente vers le centre-ville, les deux premiers kilomètres sont avalés en moins de 10 minutes, très bien, j’ai de l’avance pour cette fameuse côte. Certains se mettent à marcher, je poursuis ma route en essayant de ne pas m’essouffler comme lors de ma première, ou j’avais été incapable de reprendre mon souffle.  Le 3eme kilomètre en 5m12, je repars pas à fond après la course, je reprends mon souffle 4eme kilomètre 5m14. J’accélère si je veut faire moins de 51 min, pas le choix.

Le kilométrage indiqué sur les panneaux correspond à ma montre.  Le 5ème Km arrive, la moitié de course en moins de 25 minutes. Il me vient l’idée un peu folle de tenter moins de 50 min.




Je maintiens le rythme sur les 2 km suivant 4min48 malgré un laçage déficient qui me préoccupe. J’entame le 8ème kilomètre en me disant les 49min sont accrochables mais il faut finalement que je m’arrête pour relacer ma chaussure. L’objectif des 49 min reste atteignable mais il va falloir s’accrocher. Je fini les 9 premiers kilomètre en 44min40.

Il va falloir serrer les dents, j’accélère et je finis en 48 :57 et surtout dans le 1er tiers du classement, çà fait longtemps que cela m’es pas arrivé.


Content mais à la fois déçu, eh oui il me manque 150 mètres,  donc cela veut dire que je ne tiens pas les 49min pour le 10, mais je prends renseignements autour de moi : certains ont plus, d’autres moins et d’autre 10 km.

Et pis qu’importe en fait j’améliore mon record personnel sur l’épreuve de près de 3 minutes. J’ai l’impression qu’il me faut trouver un 10 km plat pour aller taquiner mon record sur la distance….
Une course très sympatique avec une organisation et des bénévoles au top




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire