mardi 19 décembre 2017

TEST : Capteur Cardiaque POLAR OH 1 : 3 usages

J'ai eut l'occasion de tester le capteur la capteur OH 1 de chez Polar. Ce polar à la particularité de se porter au niveau du bras. Cela reste toute de même un capteur optique muni de 6 LED.


La prise de mesure au bras est théoriquement plus fiable que le poignet car les vaisseaux sanguins y sont plus gros, l'analyse par la lumière est donc facilité.



Je l'ai testé pendant 1 mois dans divers usages. En effet, on peut l'utiliser de trois manières :

- Seul, il se suffit à lui-même, il a une mémoire de près de 200H. Il suffit ensuite de d'utiliser Polar Flow et vous exploiter ainsi les données,

- Connecté à votre smartphone via Ploar Flow ou Polar Beat (qui offre plus de variantes d'activités),

- Connecté à une montre.


J'ai eut la surprise de pouvoir connecté de manière très simple même à ma montre Garmin 935. J'avais même pris soin de désactiver le capteur de ma montre pour être sur le la prise de mesure.

Le fonctionnement est vraiment facile,   Un seul bouton marche/arrêt. Pour la recharge, il faut utiliser l'adaptateur USB (à ne pas perdre).



Le bandeau est lavable, ce qui convenez en est quand même préférable.

Pour ce qui est de l'exactitude de la fréquence cardiaque, j'ai testé et comparer avec la ceinture cardiaque, les mesures sont comparable. Elles sont pas exactement les mêmes mais comparables. Il y a un petit décalage. J'ai aussi comparé avec une prise manuelle, et il y avait 3 battements d'écart : mais quelle était la bonne mesure : 10s x 6 ou la prise du Polar OH 1.

Pour la comparaison entre la ceinture cardiaque et le polar OH 1 : on note des courbes très simisaire avec un bpm idetique et une FC max sur la course identique :

Courbe Garmin



Courbe Polar OH1


La capteur lui même pèse 5g et le brassard 12 g, cela fait un total de 17gr. Le capteur est étanche, mais j'avoue ne pas l'avoir tester en prise de mesure aquatique.

L'autonomie annoncée est de 12h00, si cela semble être le cas avec l'application Polar. Je suis loin de cette autonomie quand il est couplé avec ma Garmin.

Pas vraiment d'indication pour le niveau de batterie, il faut ouvrir Polar Beats, et la encore c'est pas un pourcentage c'est un indication de type batterie faible.

Le polar OH1 est simple, il y a un seul bouton et une seule diode.  Le bouton est un peu encastré on l'attaque plutôt avec l'ongle. Pour la diode, plusieurs états et comportements sont à noter :


Si le OH1 est en charge :

  • Clignote orange pendant la charge
  • Vert fixe lorsque la charge est terminée

A l'allumage :

  • Clignote vert 5 fois si le niveau de batterie est normal
  • Clignote orange 5 fois si le niveau de batterie est faible (moins de 2h)

Lors de l'activité :
  • Clignote blanc tant que la fréquence cardiaque n’est pas détectée
  • Clignote vert lorsque la fréquence cardiaque est détectée
  • Clignote vert 2 fois lors de l’extinction



Pour ma part, c'est un achat vraiment utile, et je pense le réaliser à la fin de ce test pour pallier au problème que j'ai avec ma Garmin. Un capteur cardique sans les inconvénients de la ceinture. Toutefois je conserverais cette dernière pour le fractionné.

J'ai noté une latence de 10 à 15 secondes, tester de la manière suivante : effort tranquille, puis accélération.

Pour finir quoi dire de mieux que j'en ai fait mon cadeau de Nöel.

Plus 
  • Simple
  • Pratique
  • Couplage simple avec téléphone
  • FC Fiable

Moins 
  • Autonomie en mode couplé
  • Indicateur Batterie
  • Prix : 79 €




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire