mercredi 10 mai 2017

TEST : La polar M200

Aujourd'hui, je vous propose le test de la polar d'entrée de gamme : la M200. Je remercie Polar pour le prêt.


Elle existe en deux couleurs : Noir et Rouge. J'ai testé la version rouge. Je dois avouer qu'elle ne passe pas inaperçue au travail.



La Polar M200 n'a que bouton. On s'y retrouve vite :

Celui de droite :
- Pression rapide, on avance dans le Menu
- Pression lent, on sélectionne

Celui de Gauche :
- Back




Pour charger la montre, il faut retirer la montre du bracelet. Vous pouvez la brancher directement à votre ordinateur. Par contre, si vous avez un portable attention à l'angle il faudra sur-élever le portable pour brancher la montre sans l'abimer :



Attention, il s'agit d'un coté pratique, Polar n'a pas voulu faire l'économie d'un cable. Du reste justement il est fourni.

Là ou je suis plus inquiet sur cette fonctionnalité c'est que les connecteurs ne sont pas protégés même pour la natation :



Les sports disponible sur la M 200 sont :

- Marche à Pied
- Séance de Musculation
- Exercice de Groupe
- Vélo de Route
- Vélo intérieur
- VTT
- Course à Pied
- Cyclisme
- Natation
- Autres sport Extérieur
- Autres sport Intérieur

La montre est un peu épaisse et passe difficilement sous la chemise. voila la comparaison avec l'Apple Watch et la Garmin 920


On voit que la M 200 déborde un peu, en fait la partie rouge est l'équivalent de la Garmin, le reste est en plus.



Les écrans ne sont pas paramétrables faire avec ceux fournis, exemple pour la CAP les écrans sont
- allure Min/KM
- chrono et FC
- Distance
- temps circuit / temps total



L'écran n'est pas tactile, il est très lisible.


Même en entrée de gamme, Polar a équipée cette montre d'un cardiomètre au poignet ce qui reste convenons en bien pratique. Sur ce que j'ai pu testé, comparaison avec une prise manuelle, la mesure prise avec la montre est plutôt fiable.

La première fois que vous utilisez la montre, le GPS est assez long presque 3 minutes mais ensuite le signal est acquis très rapidement sauf par temps très couvert (ou sous la pluie).



La montre est à niveau de tous les traqueurs d'activités du moment : compteur de pas (erreur 5%), et d'analyse du sommeil :

 
Une autonomie de 6 jours en veille et 6 heures avec une activité avec GPS, c'est tout à fait honorable et conforme à la cible les sportifs modérés.
 
 
Voila le compte rendu que vous pouvez avoir sur Polar Flow
 
 
 
Avec le détail des paramètres de l'entrainement répartis sur les 5 zones :
 
 
 
N'oubliez pas que Polar vous offre des programmes d'entrainement :

 
 
Je conclurais que cette montre est une bonne montre d'entrée de gamme pour environ 149 € vous avez une montre avec la fréquence cardiaque au poignet. Elle fait l'essentielle.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire