jeudi 27 avril 2017

TEST : l'Apple Watch Série 2


J’ai eu l’occasion de tester l’Apple Watch 2. Nous sommes d’accord ce n’est pas à proprement parler une « pure » montre de sportif mais comme je ne suis pas intégriste je me suis prêté à l’exercice.
 


Je ne reviendrais pas sur les fonctionnalités standards de l’Apple Watch (écran, bouton, application) car les sites qui décrivent cela sont légion.

 
Je vais donc m’attacher à la partie sport.

 

Passons directement à ce qui fâche.  L’Autonomie ! Celle-ci est en grande amélioration puisque je ne recharge cette montre que tous les 2 jours au lieu d’1 dans la première version. C’est peut-être la signification du « version 2 », la version trois cela peut-être 3 jours lol. Pour préciser, c’est deux jours sont en utilisant la montre lors de mes activités sportives ave l’application native « Activité » d’Apple. Lorsqu’on utilise avec une application tierce, c’est parfois plus difficile de tenir les deux jours.

 

L’Application « Activité », elle permet de suivre :

-          Vélo (testé)

-          Course à pied (testé)

-          Natation en Piscine (testé)

-          Stepper (testé)

-          Vélo d’intérieur (testé)

-          Marche (testé)

-          Rameur(testé)

-          Vélo Elliptique (testé)

-          Nage en eau libre

-          Marche (Tapis) (testé)

-          Course (Tapis) (testé)

 

Le grand reproche de cette application, c’est qu’elle vie dans son monde. Un monde Apple, bien sûr donc aucune possibilité de récupérer les informations pour les exploiter ou ne serait-ce d’avoir un historique. Là vous pouvez tout regarder mais uniquement sur votre smartphone/tablette.

 On regrettera aussi qu’il n’y a pas de pause automatique lors des arrêts.
 

Avec l’application activité, vous avez une reprise de votre rythme cardiaque ce qui n’est pas le cas avec toutes les applications qui n’exploite pas cette fonctionnalité.

 Voila les information données sur une course :
 
 

Une carte assez précise


 

La Piscine 

La montre m’a bluffé. Franchement elle est d’une précision incroyable sur les longueurs y compris sur les longueurs de nage non officielle, comme par exemple, longueur battement de pied. Elle est plus précise que ma Garmin 920, c’est pour dire. Elle ne tient pas compte de mouvement parasite comme s’arrêter et boire un peu. Parfois ma 920, me compte une longueur. La montre donne le rythme cardiaque en nageant mais là je e connais pas la fiabilité de la mesure.

 

Sports

Dommage, les écrans ne sont pas paramétrables sur l’application activité comme sur les applications tierces testées.

 


Rythme Cardiaque

Le rythme cardiaque donné par la montre est bon, j’ai testé la montre chez mon cardiologue et les mesures sont vraiment proche 1bpm de différence.

 


Pour les objectifs de la journée, l’Apple Watch va vous aider à paramétrer votre profil qui déterminera le nombre de calories à bruler dans la journée, c’est le seul objectif que vous pouvez modifier. C’est dommage, la montre propose un objectif d’activité par journée de 30 minutes. Celui-ci n’est pas modifiable. Ce qui fait que moi tous les matins quand j’arrive au travail, l’objectif est atteint.

 
Les deux autres objectifs sont :
 
- 12 heures o vous êtes lever au moins un minutes :
 
- le nombre de calories
 
La montre vous notifie également quand sur vos objectif en cours de journée, pour vous donner la situation, surtout si vous êtes en deça :

 

Le nombre de pas est proche de la vérité également, j’ai noté une différence de 3%.

 

Coté historique :

Vous avez l’appli  « Activité » et c'est tout.

Coté sommeil : Pas la peine d’y penser, l’Apple Watch n’en fait pas l’étude et pour cause comme il faut recharger la montre tous les 2 jours, vous n’auriez pas un vrai suivi.

 Mais vous avez aussi l’application « Santé » qui vous décompose la journée de manière assez complète :

-          Distance

-          Energie en activité et au repos

-          Etage montée

-          Minutes en activité

-          Nombre de Pas

 



En gros, cette montre peut satisfaire, la personne (Pro Apple) qui fait du sport pour s’entretenir, le sportif régulier qui fait des compétitions se heurtera plus rapidement au limite de la montre.

2 commentaires:

  1. Merci Philippe. Comme tu dis, je pense que pour la pratique du sport, il y a mieux !

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce test thecrow, pour nous rien de tel que notre montre spécialisé.

    RépondreSupprimer