vendredi 16 décembre 2016

Session PPG avec Terre de Running Puteaux

Ce Jeudi, j’étais convié à une session d’entrainement organisée par Terre de Running Puteaux. Je devais commencer ma trêve infernale, mais du coup j’ai repoussé de quelques jours. L’idée de rencontrer de nouvelles personnes et de nouvelle méthode d’entrainement me séduisait.

Rendez-vous était pris à 19h30 à Puteaux, j’ai un peu galéré pour y arriver mais surtout pour y stationner, mais bon suis arrivé juste à l’heure.

Le temps de pouvoir chausser les dernière Mizuno Rider 20 qui était en test. Une paire était même à gagner par tirage au sort, j’y reviendrais.
Crédit photos: Julien Heurtel


Une photo avant le départ pendant que tout le monde à encore le cœur à sourire. Le départ est alors donner.

Crédit photos: Julien Heurtel


Au bout d’une dizaine de minutes, je suis surpris, on fait déjà demi-tour soit on rentre soir on fait plusieurs fois la boucle ce qui me paraît l’option prise puisque la séance est prévue pour 1h30.

Mais finalement, on se dirige vers un stade. Et c’est là que tout commence. Le footing n’était que l’entrainement.

Et la pendant environ 40 minutes, c’est un enchaînement d’exercice de Préparation Physique Globale (PPG pour ceux qui connaissent), et moi je connais mais uniquement de nom, j’en fais jamais.

Et là, sous les instructions d’un Coach qui on se demande s’il est motivé ou sadique, on commence les exercices  Ça commence cool levé de genoux mais on va rapidement vers des exercices moins cool pompes, Burpees, fentes, chaises, gainage, j’ai même appris une nouvelle position (de gainage j’entends), la position du jésus.

Crédit photos: Julien Heurtel



Momo, le Coach est assez directif mais tout le temps dans la bonne humeur. Il faut ce côté directif sinon la moitié abandonne rapidement.

Finalement, retour au magasin. Et l’a nous attends un petit cocktail teinté de fête c’est bientôt noël. Cocktail sans alcool, on reste en sortie de séance.

Plusieurs marques sont là.

Je reviens sur les mizuno, en si peu de temps difficile de se faire une idée complète mais on retrouve le confort de la marque, j’ai eut l’impression qu’elles étaient un peu plus raide que mes dernières mizuno Rider 16 (j’ai abandonné la marque j’y reviendrais je pense),

Les barres Cliffs en dégustation


Crédit photos: Julien Heurtel

Crédit Photo : Philippe Malleron


Garmin : avec qui j’ai échangé sur mes derniers déboires avec ma montre (article en préparation)


Crédit photos: Julien Heurtel

Crédits Photo : Philippe Malleron

Bluetens : avec un vendeur au Top, qui parle non seulement de sa marque mais aussi sans complex de Compex, faudra que j’essaie….

Crédit Photo : Philippe Malleron

Un vendeur super (avec le bonnet) :




Tirage au sort, roulement de tambour ! Eh bien non ce n’est pas moi qui est gagné….



Crédit photos: Julien Heurtel


Finalement, il est temps de repartir.

Est-ce que je reviendrai ? J’en ai grave envie … mais pas facile surtout si c’est toujours le deuxième jeudi du mois, ou j’ai la séance avec la Lemon Grass Triathlon Team. Franchement, pour qui veut dépasser juste la CAP mais accoler une PPG pour améliore ces performances, je recommande.


En tout cas une équipe de Terre de Running au top, sympa et souriant, faudra que je test en mode client un de ces jours….

2 commentaires:

  1. Mais tu n'arrêtes pas!

    As tu réussi à avoir des infos croustillantes auprès de Garmin pour une prochaine montre de triathlon?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de grosse confidences, pas de 925 en vue mais des nouvelles Garmin en vue

      Supprimer