lundi 19 décembre 2016

la Polar M600 testé par The Crow

Polar a donc sorti une montre sous Android Wear. Sur cette montre du moins, il abandonne son propre système pour celui de Google. Nous allons voir si le pari est réussi.

J’ai testé la montre M600 avec un Iphone 6s (IOS 10.3). Et oui, on aurait pu penser que cette montre ne serait pas compatible avec les téléphones de la Pomme, mais il n’en ait rien. Il faut télécharger l’application « Android Wear » pour débuter l’appairage de la montre. Une fois, reconnue dans Android Wear, PolarFlow reconnaîtra la montre. L’application Android Wear (gratuite) est nécessaire aussi sur un smartphone Android.

Bracelet :
Relativement souple, il est agréable à porter, il est facilement changeable en cas de casse. En effet, le cœur de la montre est totalement dissociable. Souple, il n’en demeure pas moins que la montre est relativement épaisse. A porter tous les jours, on peut avoir du mal à la glisser sous les manches de la chemises.

Il est un peu plus épaisse qu'une 920 ou une 735 :


En cas de casse, il est très facilement changeable



Je n’ai testé la montre qu’en : Course à Pied, Vélo, Natation alors que la montre offre aussi :
-          Marche à Pied
-          Séance de Musculation
-          Exercice de Groupe
-          Vélo Intérieur
-          VTT
-          Autres sport Extérieur
-          Austre sport Intérieur

Course à Pied 
Les entraînements spécifiques sont possibles sur la montre, mais il faut passer via le site Polar Flow

On regrettera toutefois que des fonctions comme tour manuel ne sont pas possible ni la pause automatique


Natation

Les informations remontées pendant votre séance de piscine est limitée. Vous n’aurez pas la distance, ni reconnaissance de la nage. Vous aurez le temps de la séance.



GPS

La trace du GPS est tout à fait correct. Le GPS est capté parfois rapidement parfois un peu moins mais cela reste tout à fait acceptable.



La fréquence Cardiaque
La mesure au repos est fiable. Une prise manuelle donne quasiment le même résultat. Quand on sait que la prise manuelle prise sur 10 secondes, est aussi une bonne approximation (multiplication par 6), on devrait la prendre sur 60 secondes. On peut en conclure que cette prise est bonne.
J’ai ensuite testé selon deux modes en comparant les résultats avec ma montre et sa ceinture cardiaque.
En mode entrainement : les courbes sont quasiment identiques.
En mode fractionné : On note un certain décalage, la M600 est en retard. Rien de surprenant. On constate ce retard sur toutes les montres à lecture au poignet.
4
Sur une sortide à vélo cela donne :



Tandis que la ceinture cardiaque de ma 920 donne :


La courbe est assez différente. La courbe polar est un peu plus longue car j'ai oublié de l'arrêter.

Aux niveaux statistiques sur les informations FC moyenne et FC max elles sont concordantes.




Suivi d’activité
N’ayant plus de moto, il va mettre difficile de faire le fameux test de la moto qui consistait à voir le nombre de pas décompté sur une distance de 45 km.
J’ai donc remplacé ce test par le test vélo : Parcourir 25 km et voir le nombre de pas décompté.
Oups, le test n’a pas été concluant pour la M600 puisqu'il a décompté 9581 pas. Ce n’est pas rien.

Voila les informations que vous obtiendrez :



Le nombre de pas mais aussi la distance estimé et le nombre de minutes actives.

La montre analysera aussi comme vous le voyez votre sommeil.

Une autre vue vous détail votre journée :


Vous remarquerez que l'activité de vélo est indiquée mais aussi (le triangle) l'alerte d'inactivité.




Ecrans et boutons
La montre est doté d’un écran tactile ce qui évite d’avoir une multitude de boutons, elle n’en possède que deux : un latérale et l’autre sur le dessus.
C’est ce dernier qu’on utilise le plus en tant que sportif car il appelle les fonctions polar.
Ce qu’on peut regretter c’est le fait que les écrans ne soit pas paramétrables.
On apprécie toujours  le mode de Polar pour arrêter définitivement une activité :
-          Un glissé gauche droite
-          Un appui sur arrêt ce qui mes la montre en pause
-          Un appui de 3s pour arrêter définitivement, pas question d’un arrêt par erreur du coup.

Polar a pensé à une gestuelle pour changer les informations. Le mouvement de poignet devient alors la possibilité de contrôler votre montre après un petit apprentissage.

hivers, l’écran tactile oblige soit à avoir des gants spécialement conçus pour manipuler de tels écrans (gant à smartphone) ou alors de retirer les gants pour manipuler les informations désirées.
Il faut noter que c’est un écran tactile. Cela peut avoir des effets surprenants. Ainsi lors de mes deux premières sessions de natation, la montre n’a pas pris l’ensemble de la séance. Pour la troisième, j’ai bloqué l’écran (mode cinéma) et la plus de soucis.

Au début j’ai pensé qu’on ne pouvait pas paramétrer les écrans de données qu’on souhaitait voir pendant nos activités.  Je suis trop habitué à le faire sur la montre. Sur la Polar, cela se fait sur le site PolarFlow. C’est très simple à faire. Le fait de le faire sur le site plutôt que sur la montre n’est pas dérangeant en soit, on le fait une fois et généralement on change peu.
Autonomie :
La montre à une autonomie d’environs 2 jours. Je dis environs deux jours parce que cela dépend énormément des activités que vous faites.  L’appli Android Wear permet de régler la montre pour que l’affichage de l’heure ne soit pas permanent.
Une course d’une heure pompe environ 10 % de la batterie. J’ai eu l’impression que c’est en mode montre que celle-ci est le plus énergivore.
En fonction de la jauge, la montre coupe automatiquement certaines fonctionnalités.
Pour gagner de l’autonomie, vous pouvez également paramétrer la montre pour qu’elle n’ai pat un affichage permanent

Application
Pas de possibilité de rajouter d’applications avec l’Iphone. Il faut avoir un Android pour cela. Il y a effectivement des fonctions qui n’existent pas sur IOS. ET c’est bien normal. Les fonctions les plus importantes sont l là
-          Synchronisation
-          Notification (Appel, SMS…)

Même sur mon Iphone j’ai pu piloter la musique de mon smartphone.

La montre dispose même de 4 Go pour stocker de la musique et des applications. Car la montre peut être votre lecteur de musique pour courrir connectée à un casque BlueTooth. Je n'ai pas testé cette fonction.

Synschronisation
Il faut d’abord que la montre soit connectée via Android Wear pour se synchroniser via PolarFlow.
Ce qui est pratique c’est qu’un petit nuage barré indique si on est connecté à Android Wear, cela permet de voir si on peut synchroniser. Un fois connectée, soit on appelle la fonction de synchronisation sur la montre dans le menu Polar soit on laisse faire. C’est parfois un peu long.
Pour les notifications, il en est de même l’application Android Wear doit être ouverte en arrière plan.
Conclusion
Je ne comparerais pas cette montre à une pure montre de sport. C’est plus une concurrente de l’Apple Watch ou de la Galaxy Gear. N’ayant testé que l’Apple Watch, je la comparerais à celle-ci. Elle offre une autonomie double ce n’est pas rien et présente les mêmes défauts de ne pas être un modèle pure sport.
Elle est agréable à porter,  même si elle est un peu trop épaisse à mon goût.
Les possibilités de personnalisation de l’écran son sympathique.
Je conseillerais cette montre à quelqu’un qui peut faire un peu d’activité pour se maintenir en forme. Je ne veux pas dire qu’elle n’est pas faite pour qui fait de la compétition en amateur. Elle peut tout à fait convenir.

Dernière chose la montre : Le Prix. La montre coûte environ 290 € ce qui en fait un modèle peu chère si on la compare à l'Apple Watch ou la Galaxy Gear.

Point fort :
-          Simple d’utilisation
-          Qualité de l’écran

Point Faible
-          Autonomie

      N'oubliez pas le sondage sur les montres :  concours de décembre 








-    

7 commentaires:

  1. plutôt sympa cet outil même si l'autonomie est à revoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pense au concours de décembre : http://www.thecrow.fr/2016/12/voila-le-concours-de-decembre.html

      Supprimer
  2. Merci pour le test thecrow. Personnellement je préfère une montre plus simple uniquement dédié au running. De plus côté budget c'est plus économique

    RépondreSupprimer
  3. A priori une montre aux multiples fonctions mais qui reste chère non?

    RépondreSupprimer
  4. ...moi aussi je penche plus pour une montre entièrement (ou presque !) dédié à la pratique de la course à pied car je ne pratique que ça ! Juste un peu de vélo mais si peu...

    RépondreSupprimer