lundi 12 décembre 2016

Course : La chocotrail de l'intérieur.

Comment manger du chocolat en aillant bonne conscience ? Il suffit de courir la Chocotrail organisée par Cacao Barry.

Avant d'aller plus loin, je dédie cette course pour la petite Eugénie qui nous viens de nous quitter et à sa famille, tous mes vœux les accompagnent. Mais, il faut penser aussi à l'avenir, je vous invite donc à donner à l'occasion du Mikhython, aux amis de Mikhy.




Revenons à la course, cette course sera ma dernière de l'année et mon premier trail de l'année. J'ai toujours une appréhension sur les trails, je me suis blessé à tous ceux auxquels j'ai participé. Cette course a lieu à 5 km de chez moi, c'est donc dommage de laisser passer l'occasion.



En c'est temps d'état d'urgence et de vigipirate, la sécurité des coureurs n'est pas prise à la légère 



J'avais choisi pour ce trail le format de 13 km ne voulant pas forcer en cette fin de saison. Pour cette course j'avais l'intention de la faire en mode cool, j'étais accompagné avec mon pote et voisin Gilles.

Le départ avait lieux pas trop tôt sous un soleil qui pointait le bout du nez



En cette journée, la tenue était vite choisie :



Le départ réunissait 2500 coureurs sur 3 formats 24 km, 13 km et 8,5.



Les 24 kms partaient en premier. Et c'est parti très vite :


Et puis ce fut notre tour, mais la course est victime de son succès, il y a engorgement à peine après 100 mètres :


Puis peu à peu, la ligne des coureurs s'allonge :



Mais il reste difficile de doubler, mais qu'importe on prend son mal en patience, on ne vise pas un temps, on vise juste à ce faire plaisir. 



Après ce passage, parsemé de barrières anti 2 roues qui ont faient pas mal jasé... les choses sérieuses commencent :



Mais on garde le sourire (si je souris)


Et pis après les hors d'oeuvre çà monte vraiment



Un petit sprint pour prendre Gilles en Photo



On retrouve nos barrières anti deux roues :



Tout va bien jusque là :





Le premier ravitos arrive avec des bénévoles au top


Et on remarquera que certains trailers ne respectent rien, y a des poubelles pour vos gobelets ! c'est pas compliqué quand même ! Ah mince ca va vous faire perdre 2 secondes , c'est vrai le record du monde est en jeu !

C'est la que je perds Gilles, je ralentis mais je le vois pas arriver.  Finalement je reprend mon allure enfin allure quand ca monte 




Le temps est vraiment clair, on apprécie la campagne



On trouve même des spectateurs hétéroclites :


et des bénévoles toujours au top et très fashions




Il fait vraiment beau, j'ai toujours la forme suis content pas de bobos même quand je trébuche sur la cheville.


On arrive sur la fin, un concurrent m'a parlé d'un escalier et il arrive



Des marches pas régulières tout ce que j'aime :



Fin de l'escalier et il reste je dirais 500 mètre, je les gravis tranquillement, puis on arrive sur 200 mètres de plat pour l'arrivée. Je sprint pour gagner quelques places.

Je finis les 13,5 km en 1h27m27s. C'est pas un temps canon, mais je cherchais pas un temps canon ça tombe bien. Je visais en dessous d'1h30, en ne me blessant pas et en prenant du plaisir. Le contrat est rempli.

Merci aux bénévoles tout au long du trail soit pour orienter soir pour les ravitos : Vous avez été super et en plus avec le sourire !!! 

Je regarde l'heure, aie il est tard j'ai rendez vous avec mes parents pour aller au resto. J'ai pas le temps d'attendre Gilles, je dois même un peu courir.


La course se finit par une récompense en chocolat, même pas le temps d'aller voir le ravito de fin de course.



En repartant je croise Gilles qui arrive


Pour ma part je file vers la récompense ultime :


Voilà la saison est finie, rendez vous en 2017 pour de nouvelles aventures mais en attendant vous avez le concours de décembre : concours




3 commentaires:

  1. Belle course de fin de saison . Maintenant c'est la trêve pour toi et les repas de fin d'année 😉

    RépondreSupprimer
  2. Bravo à Gilles et toi!
    Bon repos et RDV en 2017!

    RépondreSupprimer
  3. Bien sympathique cette petite course, même si un peu dure du fait de mon entrainement plus que léger ces derniers temps... le chocolat chaud de la fin était vraiment le bienvenu.
    Je garderai un grand souvenir de cette s......... d'escalier :(
    Tes photos sont bien mieux que les officielles.
    Merci Richard et à bientôt peut être sur une course parisienne.

    RépondreSupprimer