vendredi 3 juin 2016

Coup de gueule d'un cycliste

Depuis que j'ai commencé l'entrainement pour le triathlon, je me trouve confronté à des situations à vélo qui m'énerve vraiment, je pense que vous vous retrouverez dans ces situations. je vais donc vous en faire part, mais je tiens à signaler que je faire parti des cyclistes qui s'arrêtent au feu, je sais c'est de plus en en plus rare.

Voilà donc les situations :

- Quand je tends le bras, ce n'est pas pour rafraîchir mes aisselles, c'est juste pour tourner alors automobiliste évite de me doubler,


- Automobiliste quand tu doubles un cycliste, Il faut laisser 1,5 mètre, ce n'est pas pour le plaisir, c'est pour laisser une marge de manœuvre au cycliste qui peut vouloir éviter une branche un trou. De plus, n'oubliez que lorsque vous doublez un cycliste vous créez un appel d'air. En plus, je vous avoue que le contact avec votre rétroviseur, n'est pas super sympathique,

- Automobiliste quand, il y a un terre plein central, ce n'est pas moi qui l'es mis. Je suis désolé que tu ne puisse pas me doublez, ce n'est pas la peine de me faire sentir ta frustration en donnant des petits coups d'accélérateur.

- Maires quand vous faites des pistes cyclistes, il faut les entretenir, il est parfois plus dangereux de rouler dessus que de rouler sur la route : cailloux, détritus branche... En tout cas c'est la crevaison quasiment assuré.


- Automobiliste, quand vous doublez un cycliste, évitez de piler juste derrière pour tourner ou parce qu'il y a un ralentisseur, dans le meilleur des cas vous cassez son allure, dans le pire des cas vous le faites tomber.


C'est ce dernier cas qui vient de m'arrivez, je viens de chuter, et suis tombé sur le genou. Diagnostic du  docteur : hématome et épanchement derrière le genou. Pire, c'est aussi pour moi maintenant une incertitude, Je suis effectivement incertain pour le Triathlon de Deauville de ce week end. Le toubib estime mais chance d'être au départ à 50 %. Alors je remercie cet automobiliste qui ne s'est même pas arrêté...... Alors, oui, je suis dégoutté, j'ai joué la prudence au Triathlon de Paris, c'est vrai que je craignais la chute, pour finalement tomber à cause d'un c.....d

Si t'es cycliste, n'hésites pas à partager !

15 commentaires:

  1. Je ne suis pas cycliste mais je te rejoins sur tous les points que tu viens d'énoncer. Je fais peut-être partie des dinosaures mais je respecte les cyclistes (et les motards) sur la route et sais prendre mon temps derrière s'il n'y a pas moyen de le dépasser.
    J'espère sincèrement que tu pourras prendre le départ de ton triathlon parce que tu as déjà assez eu de galères ces derniers temps.
    Courage Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que j'estime mes chances de participer vraiment très faible. Merci pour ton message

      Supprimer
  2. Même chose que toi je respecte les feux de signalisations sur la route et je suis de plus attrister par le comportement de certains sur la route .
    Des imbéciles qui n hesitent pas à klaxonner simplement parce qu ils pensent que la route est à leurs mères .
    Bref c'est vraiment très rageant ce qu il t arrive vu que ces derniers temps ça commençait à s arranger pour toi.
    Je te souhaite d être rétabli pour Deauville . courage Cédric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Très peu de chance Cédric, très peu de chance

      Supprimer
  3. Merde Philippe , je reconnais toutes les causes que tu as donné et même une fois à une chicane alors que l'on arrivaient en face avec Tristan le mec est passé je lui ai craché sur la bagnole il a fait demi tour mais moi j'ai mis pieds a terre et du coup il a fermé sa gueule. On a le même problème avec les pistes cyclable et du coup on prends la route avec terre plein et on se met bien au milieu pour éviter les tentatives de dépassements.
    C'est rageant surtout que tu as fais super attention sur paris pour éviter une chute, on va croiser les doigts pour que tu sois au départ de Deauville.
    Marco dit runnerfou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Je t'avoue que j'y crois de moins en moins, même si ca va mieux la flexion de la jambe reste encore très douloureuse.

      Supprimer
  4. Purée c'est pas de bol, et moi qui vient d'acheter le vélo ça me rassure pas... En tout cas j'espère que tu seras rétabli pour ce WE, Deauville est une étape dans ton objectif alors on croise les doigts avec toi.
    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci - A 2 jours du Tri, il me faudrait un miracle :(

      Supprimer
    2. Pour les miracles je crois que tu sais à qui t'adresser ;)

      Supprimer
  5. Punaise pas de bol!
    Si C est renoncer à Desuville pour que L hématome disparaisse mieux vaudrait ça qu une blessure plus sérieuse!
    Il te reste 2 jours!
    Rouler en 2 roues devient vraiment trop dangereux meme en étant ultra prudent...
    Allez Phil!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis automobiliste ET cycliste, et des abrutis malheureusement il y en a dans les 2 bords. D'accord avec tous les faits énoncés (d'ailleurs quand je suis en voiture avec un terre plein et un cycliste devant moi ,c'est du coup moi qui suis klaxonnée car je refuse de mettre moins d'1m50 entre mon rétro et le cycliste et du coup le doubler :-) ).
    Mais est ce qu'on peut parler des cyclistes qui grillent les feux, qui traversent à toute allure des passages piétons quand il est rouge (ça a failli mal finir et l'automobiliste avec la meilleure volonté du monde n'aurait rien pu faire). Moi je je me suis faite engueulée par un autre cycliste, car arrêtée à un feux rouge je l'avais freiné dans son élan..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le concède y a pas que les bons d'un coté et les mauvais de l'autre. Moi je suis motard, cycliste, automobiliste et piétons même. Je voit des comportements débiles dans les 4 types de population...

      Supprimer
  7. Mince, j'apprends ta chute en lisant ton coup de gueule. je ne suis pas cycliste mais je comprends ce que tu dis. Je vais donc arrêter de percuter l'arrière des vélos pour les faire avancer plus vite et de les serrer pour qu'ils roulent sur l'herbe.
    Bon rétablissement. J'espère que tu vas pourvoir faire le tri.
    Ericand

    RépondreSupprimer
  8. Je suis cycliste et comprend ton coup de gueule. Cependant j'avoue que je suis épargné par ces situations. Il faut dire que nous vivons pas dans la même agglomération.
    J'espère que tu seras rétabli pour ton Tri. Bon courage.

    RépondreSupprimer