mercredi 25 mai 2016

Course : Mon Triathlon du Roi

En ce week end du 22 mai, se tenait le Triathlon du Roi à Versailles, un Sprint
- 750 m de Natation
- 20 km de Vélo
-   5 km de CAP



Le départ était fixé à 15h30, à la pièce d'eau de Suisse du château de Versailles.


Voilà le plan d'eau en carte :


Ce qui donne dans la réalité :



Mais ce qui me laissait songeur, c'est la nature du terrain de la course à pied, je m'attendais à du chemin stabilisé, et c'était tout autre :



Visite pour le retrait des dossard à la tente, les bénévoles son super sympas et ils sont là depuis ce matin..



Je suis content d'avoir ma nouvelle ceinture FixBelt aimantée (en test je posterai bientôt un résultat du test) car les dossards ne présentent aucune perforation pour les ceintures porte-dossard traditionnelle



L'espace entre les vélos est si petit qu'il est interdit de laisser une caisse ou un sac pour abriter ces affaires, il faudra amener juste le strict minimum.

De mon coté j'avais prévus le truc et apportés des sacs plastiques pour mettre les chaussures


15h15 : c'est le brief : on apprend les bonnes nouvelles : 
- Natation de 790 m
- Le sol est coupant
- le vélo fait presque 23 km
- le soleil n'est pas la mais çà on avait vu.

15h33 : Départ de la course.

L'eau est dégueulasse. Je pars en crawl mais j'arrive pas à faire ma place du coup je passe en brasse, j'ai l'impression que ma combinaison est devenu un peu juste au niveau pectoraux...

19 minutes plus tard : je sors de l'eau. La remontée vers le parc à vélo, se fait en montée. et la surprise, mon voisin a bousculer mes affaires en partant et ms chaussures de vélo et de CAP sont trempée.  

Je mets les chaussures et oui je suis pas encore au point avec les élastiques et je remonter difficilement en courant vers le départ qui se fait dans le cote de Satory. Après cette première difficulté, je relance sur un parcours qui nous emmène à la base militaire. Avant l'entrée on passe sur des rails qui ont provoquée pas mal de chute le matin.La route n'est pas en très bon état et je vois pas mal de crevaison. Je serre les fesses...

Au km 9, au niveau de la seule difficulté du mur, je déraille :( - Impossible de rechausser, je suis obliger de le monter en courant, un peu comme un certain Clément au Triathlon de Paris l'an passé.



Le revêtement était pas trop glissant sauf certains passages dont les pavés, c'est un revêtement qui agrippe la roue on doit faire plus d'effort pour avancer, la roue colle au revêtement. En plus il y a pas mal de vent.

Le second tour se fait sans trop d'encombre. puis repart à la CAP.

Hé là, c'est le drame. Ce n'est pas de la CAP normal, c'est du cross, pas du trail car peu de dénivellé mais, j'ai pas les bonnes chaussures, je l'ai su en voyant le parcours en bas... si bien que je fais le premier kilomètre en 6m33, c'est la partie la plus glissante avant d'arrivée sur le circuit autour de la pièce d'eau 


Le parcours est ensuite plus simple mais c'est loin d'être une partie de plaisir :



Je remonte deux trois personnes, mais pas plus je suis dans les derniers en course

Je finis donc mes 5 km en accélérant pour boucler le triathlon en 1h59m29 (j'ai un minute de moins à ma montre), bien loin de ce que je visais au regard de mon temps au Triathlon de Paris de l'an passé. Je relativise il y a eut 33 abandons (certainement du au crevaison) et pas loin de 110 non partants sur un total de 483 inscrits, c'est énorme.


La fin du triathlon se finit fatalement par le couronnement du roi, le gagnant de ce Triathlon


Je ne regrette pas d'avoir fait ce Triathlon, c'était une bonne répétition pour Paris. En plus j'en ressort sans blessures, sans douleur c'est que du positif dans la tête d'avoir eut ces conditions climatiques ;)


6 commentaires:

  1. Quel triathlon de fou! Pas facile de prendre du plaisir dans ces conditions. Bravo et c'est encourageant pour la suite... et tes 2 autres triathlons à venir!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo!
    Tu as été courageux!
    Pas évident du tout, mais la ca me donne encore moins envie de m y mettre....

    RépondreSupprimer
  3. Triathlon de fou, et dire que l'on se plains sur Chantilly. Mais du coup tu me donne envie de le faire
    Runnerfou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol, c'est de la rigolade ce sprint par rapport au half, faut pas exagérer ;)

      Supprimer
  4. vraiment pas simple comme conditions de courses :(
    la partie cross, c'était prévu comme ça par l'organisation ou bien c'est à cause du temps ?
    dans tout les cas, c'est un retour à la compétition plutôt positif et sans blessures !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était prévu comme ca, c'est une mauvaise préparation de ma part, j'aurais du regarder le parcours avant ;)

      Supprimer