lundi 28 décembre 2015

Test : Polar A 360 complété précision de la fréquence cardiaque


Polar a donc sorti un traqueur d’activité.  Il répond au doux nom du A360. Je vous propose à une semaine de Noël de voir ensemble si c’est un cadeau que vous pouvez mettre au pied du sapin pour offrir ou le demander au Père Noël si vous avez été sage en 2015 (ce dont je ne doute pas lol ).


Le traqueur de Polar se présente sous la forme d’un bracelet et nom d’une montre, il affiche ici très clairement son positionnement.   En terme de design, rien d’extravagant, il reste neutre. Certains apprécieront le désign et d’autre nom c’est très subjectif. Pour ma part, je le trouve sympa et surtout pas trop épais.




Pour finir sur le design, le module qui contient l’intelligence peut être retirer et vous pouvez changer au gré de vos envies de couleur.  Je n’ai pas tester cette possibilité. Je pense toutefois que la remise en place du module demande une attention bien spéciale afin de bien le replacer car le coté souple du bracelet lui même fait que parfois le module a tendance à se désengager.


Si je continue sur le bracelet, parlons de ce qui fâche : le système de fermeture. Il est constitué de deux éléments une boucle métallique dans lequel on passe le bracelet et deux broches qui s’incère  dans le reste du bracelet.  On remercie cette boucle métallique, franchement au début on la déteste un peu tellement elle est étroite. Mais en fait quand les broches se défont, elle retient le bracelet au poignet. Car oui si vous n’insistez pas et ne prenez pas le temps de bien le fermez et c’est pas si évident, les broches se défont.




Coté Indicateur sur le bracelet, il est relativement simple mais d’une efficacité sans faille :

-          L’heure : elle ne s’affiche pas en permanence. Mais un peu comme l’Apple Watch, c’est un mouvement de poignet qui l’active. Bien sur comme pour l’Apple Watch, c’est pas complètement instantané, mais c’est tout a fait acceptable. Mais Polar a été Filou, l’heure n’affiche pas seulement l’heure. Elle indique également le niveau de votre activité en fonction de votre objectif. En effet, affichée en blanc, l’heure se rempli  comme une bouteille qu’on remplit d’eau en fonction de votre activité, la partie bleue monte donc tout au long de la journée.


-          Ma Journée : Cet affichage donne un peu plus de détail (% de l’activité, nombre de pas, Nombre  de kilomètres estimés, Nome de Calorie consommé en fonction de votre profil (poids/sexe/Taille)

-          Activité : c’est ici que vous pourrez voir également votre fréquence cardiaque. Avant même de lancer une activité, ce qui vous donne donc cette fréquence au repos. Le nombre d’activité « gérée » est impressionnant :  .Attention quand je dis gérer, c’est une distinction que vous aurez lors de la synchronisation dans Polar Flow. La natation est gérée  mais vous n’aurez pas une analyse de vote Nage (nombre de battement, distance, et encore moins swolf)

 La fiabilité du traqueur :

-          Test des 100 pas : 96 pas décomptés, c’est quasiment parfait.

-          Test des 40 km à moto : 400 pas décomptés. Ce n’est pas parfait mais c’est très bien par rapport au 500 pas généralement décompté.

La fiabilité de la mesure cardiaque ne souffre également pas de critique. Il faut porter le traqueur serré mais pas trop, vous devez pouvoir glisser sans problème un doigt entre le poignet et le bracelet. Pas de rendez vous chez le cardiologue, pour vérifier cette mesure. Mais j’ai mon tensiomètre Withings et la mesure est quasi identique de même quand je fait une mesure manuelle.



Alors, coté affichage, j’ai toujours précisé qu’il s’agissait d’un traqueur et non d’une montre sportive et cela se ressent sur ce critère : Les écrans ne sont pas personnalisables et donnent le minimum d’information. Par exemple, Vous n’aurez pas lors de votre sortie en CAP , la distance parcourue, la vitesse.


Attention, aussi, c’est un traqueur, il n’y a pas de GPS intégrer, donc pas de carte quant à la sortie que vous avez faite.

Pour avoir plus d’information, rendez vous sur PolarFlow. La synchronisation se passe facilement.

La vue agenda vous permet de voir en une seule vue les jours ou vous avez réussi vos objectifs :






Sur mobile, la synchronisation est un peu plus compliquée. Surtout si vous avez plusieurs appareils Polar ( j’ai eut simultanément le M450 et le A360), il faut indiquez quel appareil vous voulez synchroniser et la synchronisation même sans fil n’est pas sans action, il faut aussi appuyer longuement sur le bouton du polar.

Il y a un coté désagrable de la synchronisation avec le mobile, c’est lorsqu’il y a une mise à jour détectée. L’application (testée sur Iphone), vous offre la possibilité de mettre à jours. Mais cette offre n’est refusable vous n’avez plus accès au reste de l’application tant que vous aver pas obtempérez.

Les objectifs de ce traqueur sont assez particulier par rapport à la concurrence ce n'est pas en nombre de pas mais en terme de profil. Du reste, cela se ressent dans la restitution de votre journée : qui vous donne le temps assis, allongé, debout, actif, marche....


Par contre pour ceux qui veulent un traqueur pour le sommeil, le A 360 ne fait pas cette fonction, pour ma part, cela ne me gêne pas car je trouve le rendu des traqueurs relativement nul.

L’autonomie est d’environ 7 jours, cela va dépendre très nettement du nombre d’activité que vous aurez fait dans la semaine. Mais il y a un point très intéressant que Polar à programmer dans son Traqueur. Impossible de lancer une activité si le niveau de la batterie est trop faible. Le traqueur ne vous lâchera donc pas lors d’une sortie.  Pour ma part j’apprécie ce point, d’autres diront que du coup, ils n’ont pas de traqueur et pas la moindre indication dès le départ.  C’est selon qu’on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide.


J'ai donc fait une sortie avec le polar A 360 et ma Garmin et sa ceinture

Relevé de la polar :


Relevé de la Garmin


Les courbes sont différence mais finalement laquelle est la bonne ? On remarquera qu'avec la ceinture une mesure est même revenu à Zéro.

Coté données

Fréquence moyenne  : Polar    146 bpm         Garmin  157 bpm
Fréquence maximum : Polar    163 bpm         Garmin 183 bpm

La fréquence maximum à 157 bpm est vraiment basse connaissant mon rythme cardiaque

En conclusion, je dirais que nous avons la un très bon traqueur d’activité qui fait son job et qui le fait bien. Il s'adresse à un public sédentaire peu sportif qui a envie de ne pas se laisser aller et pourquoi pas reprendre une activité. En tout cas, une personne qui a l'intention de faire attention à elle.


Moins :

-          Fermeture

-          Logement module dans le bracelet


Plus

-          Leger

-          Fiabilité du cardiaque

-          Simple de fonctionnement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire