lundi 23 novembre 2015

Le test de la Tri Fonctions Skins 400 par The Crow


Pour mes débuts en triathlon, j’ai du m’équipé d’une combinaison. J’ai donc chercher une tri fonction au look sympa et connaissant la marque skin pour mes activités de running j’ai opté pour la Skins TRI400.

400 car conçue avec 400 point anatomiques clés. J’ai opté pour le modèle noir et blanc mais elle existe noir et jaune.

La combinaison est pratique à mettre notamment avec une fermeture éclair placée sur le devant. Elle s’enfile donc et se ferme relativement facilement même si j’aurais souhaiter que la fermeture soit plus longue de 2 cm environ

Voilà ce que dit Skins sur ce combinaison :’’ Description rapide Totale liberté de mouvement - Grâce au panneau Memory MX qui épouse la colonne vertébrale  -Fendez l'eau - Le tissu TRI400 traité à la chaleur et sous pression réduit la résistance de l'eau -  Pédalez plus fort - La peau de chamois ultralégère TRI400 offre une protection optimale et un profil effilé - Courez plus vite et plus longtemps -Panneaux de tissu imprégnés de carbone réduisent les frottements entre vos cuisses ‘’



Natation : La combinaison se fait oublier. Comme il n’y a pas de manches, pas de gêne dans le mouvement. Le renfort postérieur ne présente pas non plus de gêne.  En fait, c’est après la natation que vous allez profiter de la combinaison car le traitement dont a bénéficié la combinaison fait qu’elle sèche très rapidement ce qui est un vrai plus quand le temps n’est pas au soleil pour retrouver une température corporelle.






Vélo : Toujours pas de gêne mais ce n’est pas cela qu’on demande à une trifonction, ce qu’on lui demande c’est que son confort soit irréprochable sur la selle de vélo. J’ai testé cette trifonction sur des sorties jusqu’à 50 km et je dois dire que la protection même si elle semble étonnamment fine, est totale. Pas le moindre inconfort pendant la partie vélo.


Au niveau du confort, sa mousse haute densité procure une bonne protection et l’empiècement élastique s’étire et se rétracte selon les mouvements, procurant une friction réduite.

Course à pied : La protection soit fine se relève payant à la course puisque du coup aucun problème pour passer en mode CAP, il n’y a pas d’impression de grosseur qui gênerait le mouvement des jambes. L’effet compression est pour part leger mais suffisant.




Vous avez donc compris que je suis emballer par cette tri fonction de Skin qui a su mettre à la disposition du Triathlète une combinaison au propriété hydrophobe indéniable ainsi qu’un niveau de confort de très bon niveau.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire