lundi 28 septembre 2015

The Crow teste la Fitbit Surge

J’ai eut l’occasion de tester la montre Surge de Fitbit. C’est le traqueur d’activité de la marque le plus évolué permettant de s’en servir comme traqueur d’activité mais aussi comme montre.


Le principe de cette montre est intéressant car elle se propose d’être une montre, un traqueur d’activité mais aussi une montre sport pour vos activités et la cerise sur la gateau c’est qu’elle fait aussi relevé de la fréquence cardiaque. Avec la Surge, pas besoin de ceinture cardiaque, et ça c’est le pied, je vous assure. Je cours toujours avec une ceinture et c’est vrai que même si on s’y habitue c’est toujours plutôt une corvée qu’autre chose, et je ne parle pas quand elle commence à glisser pendant la course….

Il y a deux diodes à l'arrière de la montre :


Mais revenons sur la bête, je ne vais pas vous faire languir plus longtemps sur ce capteur cardiaque et sa fiabilité. Pour les habitués du blog, ils savent que je prends ma tension et ma fréquence cardiaque tous les matins. Eh bien la mesure cardiaque est plutôt fiable, il n’y a jamais plus d’un battement de différence, c’est donc très fiable.



Traqueur d’activité
Pour le traqueur d’activité, vous savez que je fais passer deux tests :
-          Le test de 40 km à moto, et là la montre n’est pas particulièrement fiable puisqu’elle compte environs 600 pas,
-          Le test des 100 pas, la montre compte 106 pas, soit une erreur de 6%, c’est pas génial.


Sinon en tant que traqueur d’activité, la montre est très simple à suivre une fois que vous avez rentré vos données personnelles,  vous consulter rapidement les informations du jour en glissant votre doigt sur l’écran et oui il est tactile. Noir et Blanc mais tactile.

Pour suivre vos progrès Fitbit, vous envoie une fois par semaine le récapitulatif, c’est pas mal en terme de motivation.

Ce qui peut gêner pour le traqueur d’activité c’est l’épaisseur de la montre, celle-ci est loin d’être plate, elle se glisse toutefois sous la chemise :


L’objectif que vous vous fixez en nombre de pas en millier, contrairement au traqueur Garmin, ils n’est pas dynamique si vous souhaitez l’augmenter ou le changer c’est à vous de le rentrer il ne se basera pas sur votre activité.

Par contre, le traqueur détecte aussi les niveaux et donc le nombre de marches montées dans la journée, enfin pour être plus précis, elle detecte les élévations (même une cote) et les converti en étage à raison de 5m d'élévation pour un étage :

La montre surveille également votre sommeil. Pas besoin de mettre la montre en mode sommeil cela se fait automatiquement. Pour ma part, je me sert pas trop de cette fonction :


Coté sport :
Vous avez deux modes un mode Course et un mode Entrainement, j’avoue ne pas avoir saisi la différence entre les deux modes, si ce n’est que le mode entrainement offre plus de sport, il faut en effet rajouter en mode entrainement : Vélo, tapis de course, vélos elliptique, cours de gym (divers), Haltère. Bien entendu, dans les modes en intérieur, le GPS se coupe. Malgré le nombre impressionnant de sport, on notera qu’il manque la natation et pour cause, la montre n’est pas étanche. Elle supporte les éclaboussures, la transpiration alors que la montre a été testée jusqu’à 5 ATM, allez comprendre. La montre étant un prêt, je n’ai pas tenté l’expérience…
Pour ma part, j’ai tester la montre en mode Course, Vélo et Vélo elliptique.

Le GPS  est trouvé très rapidement en moins d’une minute. Pour la distance, la montre semble légèrement surévaluer les distances mais pas de manière trop importante.
Par contre, pour la carte elle est vraiment fiable, et sur un parcours fait en même temps qu’avec la Garmin Epix, la carte est parfaite.


Il faut noter que les écrans ne sont pas paramétrables,  ils sont statiques, vous pouvez juste avec le doit changer les variables d’affichages.

Que ce soit à vélo ou en course à pied rien n'a redire la montre fait le job.

L'application est assez orienté perte de graisse :


Vous avez la possibilité de rentrer votre régime alimentaire mais je n'ai pas testé cette fonction. La belle n'est pas donnée, elle coûte 250 €.

Fitbit réussit son pari d'offrir une montre traqueur d'activité qui peut intéressé également le sportif. Si je n'avais pas la Vivoactive, je serais tenté par l'achat de cette montre.

Plus :

- GPS
- Fiablité de la frequence cardiaque
- Multisport

Moins :

- sensibilité traqueur d'activité
- Ecran non personnalisable
- Prix
- Pas de natation


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire