samedi 20 juin 2015

Hoka One One For Ever ?

Je vous cache pas que la première fois qu'on m'a proposé des Hoka dans un magasins lepape, j'étais vraiment pas emballer, je trouvait ca moche et la grosse semelle vraiment trop grosse. En plus, j'avais peur du tassement de cette semelle au fil du temps.

Au fil de mes lectures et de mes rencontres, mon "à priori" sur la marche s'est trasnformé jusqu'à l'envie d'essayer.  Envie renforcée, par le fait que deux personnes que je connait y sont passées avec bonheur, puisque l'un deux à exploser le seuil des 40' au 10 km de Paris.

Alors oui envie d'essayer, mais pas évident du tout, une paire de shoes n'étant pas donnée que ce soit Hoka ou mes traditionnelles Mizunno.

La solution est venue d'un blog que je lis régulièrement Greg'Oh'Rit_Run un test Hoka One était organisé à Guyancourt le 20 Juin avec allrun.fr.

Rendez vous était donc donné, à 9h30 ce samedi pour un test des HokaOne et également de produits MelTonic, sur lequel je reviendrais plus tard.





On est accueilli par Guillaume de chez Allrun, point de Greg...



Mon intention était clair, c'est les Clifton que je voulais testé, et ce fut une déception malgré le choix ma pointure n'était pas disponible pour ce modèle, j'ai donc essayé les Hoka Huaka.

Un modèle pas forcément identique et un peu plus extrême à mon goût avec un drop de 2 min. Chaussures universelles pour routes.


On n'aime ou pas les chaussures un peu bariolé, mais çà ne laisse pas indifférent.

Ce qui marque au moment d'enfiler la chaussure c'est la finesse de la languette, mais elle semble bien solide, çà fait presque pensé à une languette cuir.

La seconde chose qui marque, c'est le confort et je viens de Mizuno, chaussure que je considère très confortable. Mais la c'est encore mieux, franchement un chausson.

C'est parti pour une dizaine kilomètres autour de l'étang de la minière. Mais on ne va pas partir sans une petite photo de groupe :

Et vous imaginez bien qu'autour de l'étang fatalement ce n'est pas de la route.... mais le temps étant très sec, pas de soucis l'accroche sur les chemins est impeccable.

Les premières foulées sont un peu surprenante puisque de base ma foulée, la forme incurvée de la chaussure joue son role et semble améliorer mon déroulé de pied. Mais on s'y fait très vite. Les chaussures ne sont pas neuves, il est donc difficile de se rendre compte, mais j'ai l'impression qu'il faut peut de kilomètre pour casser la semelle.

Les chemins ne sont pas vraiment du stabilisé, cela s'apparente plutot à du chemin de forêts, ou de trail, du reste une des personnes présente semblait se rappeler des passages de l''écotrail.

L'ambiance dans le groupe est très bonne, on discute aussi, c'est comme çà que je rencontrerais le Fameux Greg, sur la photo devant moi avec ses lunettes rouges sur la tête, on cours mais faut garder un certain style non :


Pour revenir sur la chausse, j'ai une impression sympathique de légèreté,  non seulement je cours et l'amorti est bon mais en plus mon pied redécolle du sol plus vite qu'à accoutumé. J'ai depuis lu un peu la documentation sur la chaussure, c'est donc je pense la technologie "R-Mat" qui  joue son role.

Si bien que dans les chemins escarpé, je me sens à l'aise que cela soit sur le plat ou dans les montées. Je suis pas encore un cabri mais j'évite les  racines, les corniches avec facilité.

J'ai plus de problèmes dans les descentes, pas de douleur. Mais je me sens moins à l'aise, déjà que j'ai pas trop les descentes, si bien qu'avec les Hoka, je suis encore plus sur l'arrière.



Les kilomètres s’enchaînent sans qu'aucun signe de problèmes liés à la chaussure, et même si la vitesse n'est pas excessive (10km/h) je me sens vraiment bien, pas de fatigue musculaire.


Ce qui me surprend c'est qu'on a fini par une bonne montée pas loin de 10% sur 420 mètres sans pour autant faiblir même si l'allure n'était pas forte au départ, il n'en demeure pas moins qu'à arrivée je me sentais bien, preuve en ait non seulement l'alllure n'a pas faiblit mais en plus le rythme cardiaque n'a pratiquement pas varié.

On aura fait environ 12 km, avec quelques pauses pour regrouper tout le monde, avec l'arrivée une bonne balade au tour du lac et un petit ravito (eau, jus de fruit, pain d'épice)



Un film a été tourné pendant l'évènement et sera bientôt disponible sur Allrun. Il faut bien finir par une photo de groupe, celle-ci est un petit catalogue résumé de la marque Hoka


Bien sur ce n'est qu'un test d'une heure, difficile dans ces conditions de développer tous les aspects de la chaussure et de donner un avis complet, mais voilà mon expérience avec Hoka One :

Alors vais je me convertir ? J'ai franchement bien envie mais le coût du changement est important. En effet, j'ai l'habitude de courir avec trois paires de chaussures : Une a mon boulot, une à la maison pour entrainement et une troisième pour les courses.  Si je veux m'habituer à la foulée à la Hoka, il faut changer l'ensemble. Gloups, mais j'ai vraiment bien envie de tenter l'expérience, je suis vraiment conquis. Je vais certainement attendre les soldes. Toutefois, je pense passer par une chaussue au Drop un peu plus important comme la Clifton au Drop de 5 mn contre 2 pour la Huaka.

J'hésite vraiment un test d'une heure, cela donne une idée de la chaussure mais sur le long terme ?


En tout cas, l'équipe sur place était très sympatique et peu avare de conseil, je n'ai retenu que le prénom de Guillaume, mais cela vaut pour toute la team.

Je remercie Greg, Allrun, Hoka one et Meltonic qui ont rendu ce test possible.


1 commentaire:

  1. Salut Philippe franchement tu verras tu ne seras pas déçu depuis que j'ai les clifton, j'ai remisé mes autres runnings au placard.

    Pascal3651

    RépondreSupprimer