lundi 27 avril 2015

Test : Lacets Xtenex


Cela fait longtemps que je voulais tester ces lacets et j'ai craqué sur le stand de Xtenex au village du marathon de la Rochelle. Toujours dans le doute, ce n'est pas le vendeur qui ma convaincu mais un couple de runner qui venais se réapprovisionner. Ils m'ont parlé d'un maintien lors des courses et d'un confort qui me rappellerait des chaussons.



J’ai donc craqué... Par contre pas fou je ne n’ai pas équipé mes chaussures pour le marathon : pas de changement la veille.

Je viens donc d’équiper mes chaussures de running avec.

Première impression les lacets sont courts mais finalement c’est normal puisqu’il n’y aura  plus besoin de lacer les chaussures. Au final, ils seront même un peu long.

Pour les mettre aux chaussures, c’est un peu long et fastidieux. Pour chaque trou, il faut tirer le lacet élastique pour faire disparaître le nœud et cela pour chaque nœud. On prend vite le pli.



Le plus dur c’est le réglage des lacets pour que le maintien soit correct et pas trop serré.

J’ai mis plusieurs séances pour les régler et je pense que maintenant c’est bon. Après la première sortie le pied gauche était bien mais le gauche s’est avéré trop serré, cela procure une gêne mais le pied est vite marqué :




Petit souci : pour des personnes comme moi qui retirent les semelles à chaque fois (plusieurs chaussures de running à plusieurs endroits boulot/domicile), il n’est pas facile de replacer les semelles.

Pendant la course lorsque les lacets ont été ajustés, je vous garantis que c’est pas mal. On enfile les chaussures, il faut forcer légèrement mais ensuite on est vraiment maintenu sans aucun problème et comme je le disais au début comme dans des chaussons.

Deuxième petit souci, finalement les lacets sont légèrement trop grands si bien qu’il faut les lacer juste pour éviter que cela flotte ou alors les couper mais c’est irréversible...

Au final après l'entrainement, le pied est peu congestionné mais avec le règlage du lacet au fur et à mesure cela disparaît.

Je dirais pour le bitume, pour quoi pas, pour le trail dans des environnement bien gras et boueux, j'aurais peur de ressortir le pied sans la chaussure. Quitte à parler du trail, il faut noter que le maintien du pied dans la chaussure est quand même différent et le fait d'être maintenu par des lacets élastiques peut avoir une incidence pour le maintien du pied dans la chaussure


Le prix est de 12,5 € sur Amazon, 12 € sur I-run.

Deux tailles existent : une taille enfant et une adulte.

C'est donc à vous de voir, en tout cas pour un triathlon çà peut être pratique puisque la chaussure est immédiatement bien règlée et pas de surprise après la transition pour s'arrêter pour un ajustement.

Pour ma part fragile du pied, j'ai finalement retirer ces lacets. Mais, je dirais à éviter pour le trail et pourquoi pas le bitume.

La réponse très sympatique de Xtenex :

Je vous remercie de m'avoir envoyé votre post.
Manifestement vous avez beaucoup trop serré.
Les conseils sont:
installer le lacet avec le pied dans la chaussure.
une fois le lacet étiré pour effacer les noeuds, le lacet coulisse sans difficulté dans les oeillets.
refermer la chaussure sur le pied sans le comprimer: les noueds doivent reprendre leur forme d'origine
Il ne doit rester qu'un ou deux centimètres de  lacet de chaque côté une fois que l'installation est faite.

a l'évidence, il vous reste presque 10 cm de chaque côté!

le constat est donc: beaucoup trop serré!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire