lundi 20 avril 2015

Test complet : Garmin Fenix 3

Je vais faire court, je n’ai pas choisi la Fenix 3, c’est Garmin qui me l’a donné en échange de ma Garmin 920. En effet, j’ai fait une allergie sérieuse au boitier de la 920 comme vous pouvez le voir là :



J’étais très réticent à ce changement car j’avais testé la Fenix 2 et je n’aimais pas le modèle qui manquait de fiabilité au niveau GPS et  de lisibilité.
D’avance, je m’excuse d’avance, très peu de photo, j’ai eu un problème avec la clé USB sur laquelle je les stockais.

J’ai donc déballé la Fenix 3 vendu au même prix que la 920, et on voit tout de même que pour la Fenix Garmin met les petits plats dans les grands : il y a un  chargeur mural avec même un adaptateur étranger. Cette différence de conditionnement entre les deux montres est assez surprenant d’autant que la gamme de prix est identique..

Mais ce n’est pas la seule différence, tandis que la 920 remplaçait la 910, vieille de plusieurs années, la Fenix 3 remplace la Fenix 2 sortie il y a un an. Cela peut être frustrant pour qui a investi dans une Fenix2

La Fenix 3 est une montre qui donne l’heure, c’est un minimum me direz-vous, mais en fait chez Garmin cela ne fut pas toujours le cas il est donc de bon ton de le préciser.     

Et comme montre, elle cède à la mode du moment, c’est une montre connectée vous pouvez la coupler avec votre smartphone et recevoir vos notifications sur la montre. Personnellement, j’ai fait le test avec un Iphone en version IOS 8.3. Le couplage avec le smartphone via Bluetooth se fait très simplement et vous permet :
  • -          Les notifications d’appel
  • -          Les notifications de SMS
  • -          Les notifications d’applications que vous avez programmez sur le smartphone
  • -          Piloter la musique


Le couplage nécessite une application sur le smartphone : Garmin Connect
 J’ai testé celle montre sur plusieurs sorties donc un marathon, sorties à vélo et natation en piscine. Je le précise car le nombre de sport supporté est comme pour la Fenix 2 très impressionnants (Ascension, Course, Course sur Tapis, Natation (En piscine), Natation (En eau libre), Vélo, Vélo d’appartement, Randonnée, Ski / Snow, Ski de fond, Le, Trail, Triathlon).

La Fenix 3 notifie l’utilisateur au son et à la vibration. J'aurais aimé une vibration un tout petit peu plus forte.

Ce test a été effectué 20 mars et le 16 avril 2015 avec un exemplaire de la Fenix 3, fourni par le support de Garmin. Il a été effectué avec les versions de firmware disponibles durant mes tests, à savoir la version 3.10.


Bien entendu, je n’ai pas pu tester tous les sports. J’ai donc testé exclusivement Natation en piscine, Course à Pied et Vélo.

La Fenix 3 est en apparence identique à la Fenix 2 et aux dimensions quasi identiques. Mais cela s’arrête là, on passe d’un écran monochrome 70x70 à un écran couleur 218x218. Je vous assure que la qualité de l’écran est visible, c’est ce qui m’a le plus marqué en utilisant cette nouvelle version. Et pourtant la Fenix maigrit en passant de 82 g à 70 g (pour la version standard).

C’est autant plus visible est avec les écrans et applications que l’on peut télécharger sur Connect IQ.  On se retrouve avec une montre très personnalisable. Il faut noter que pour le moment on trouve peu  de choses sur Connect IQ mais j’espère que cela augmenter rapidement.

Si on continue la comparaison avec la Fenix 2, la Fenix 3 s’utilise avec 5 boutons une fois qu’on a bien compris l’usage de chacun (On/off/light, Monter/Menu, Descendre, Start/validation/arret, retour/lap)

Fenix 3 est paramétrable pour chaque activité, vous pouvez définir les informations à afficher et ce jusqu’à 4 informations. Même pour 4 informations vous pouvez choisir entre différentes dispositions. Autant je trouvais l’affichage de 4 informations difficile à lire, autant sur la Fenix aucun soucis et ce d’autant plus que vous pouvez choisir si elles sont affichées sur fond clair ou foncés. En plein soleil, ou en pénombre, la lisibilité reste à désirer.

Je ne reviens pas sur les fonctionnalités maintenant de bases sur les modèles Garmin de cette gamme de prix : Auto-pause, auto-intervalle, fractionné, alarme….. par contre cela peut décontenancer l'allure est donnée avec une précision de 5' , vous ne pourrez diriger votre course à 4min36, il faudra faire 4m35.

Le fractionné simple pourra être directement programmé sur la montre pour des enchainements plus compliqué type 8x30’+30+6x40’+20+8x30’+30’+6x20’+40’ sera à configurer sur l’ordinateur

J’ai eu peur lors de la première recherche de GPS, elle a mis près de 3 minutes. Franchement je m’attendais à mieux. Puis lors des sorties suivantes, le GPS fut trouvé aux environs des 30s. Avec un système qui plus est clair, un anneau de couleur qui progresse tout le long de l’écran. Lorsque j’avais testé la Fenix 2, il lui arrivait souvent de perdre le signal notamment lors des départs de course comme si l’affluence d’autres GPS gênait, la version 3 ne m’a pas posé ce problème, même lors du Marathon de Paris.

Pour la précision, sur les courses mesurées, je n’ai pas noté de différence notable. La Fenix 3 couplée au FootPod a compté 42,54 km pour ce même marathon.


Alors j'ai aussi testé la Fenix 3 sans le Footpod, sur un terrain d'entrainement que je pratique souvent et qui fait 8,7 à 8,8 km selon les appareils (polar RC300, Garmin 310, Garmin 920, Iphone...), et j'ai obtenu avec la Fénix 8,76 km


La synchronisation avec les autres périphériques ANT+ (ceinture cardiaque + accéléromètre Footpod) s’est déroulée sans aucun souci.

Puisque je parle de synchronisation, autant continuer avec la synchronisation des datas, vous pouvez synchronisez les datas de votre montre par plusieurs moyens :
  • ·         Câble avec votre ordinateur
  • ·         Bluetooth avec votre smartphone et Garmin Connect
  • ·         Wifi


Il faut noter que la synchro sans fil à progresser car vous pouvez envoyer vers la montre entrainement, mise à jours et apps Connect IQ.

Pendant les 3 semaines, je n’ai finalement connecté à l’ordinateur la montre que la première fois histoire de la relier à mon compte et Garmin Express.

Le Virtuel Partner est présente sur la montre avec beaucoup de visibilité. En effet fond blanc quand on est en avance, fond noir quand on est en retard (avec la seule photo rescapée) :


Pour les Trailer la montre apporte un nombre de fonctionnalités impressionnante : Boussole, ascension, altitude, pression, météo. 

La Fenix 3 à vélo

Premier regret, la Fenix 3 n’est pas livré avec un support vélo comme l’était par exemple la Garmin 910. Il faut donc fixer la montre directement au guidon.
 J’ai rien à redire sur les fonctions de la montre à vélo. La montre fait le job et toutes les informations sont fournies. On apprécie comme pour la course à pied, l’arrêt automatique, cela évite de griller les feux rouges….

La Fenix 3 dans l’eau.

Il faut noter que l’étanchéité a progressé entre la version de 2 et 3, en doublant pour passer de 5 ATM à 10 ATM

J’ai testé  la Fenix 3 dans un bassin 25m. Pas de grosse évolution ni par rapport à la Fenix 2 ni par rapport à la Fenix 3. On note toujours qu’il faut faire une des 4 nages pour que la distance fonctionne. . Par contre la fénix 3 perd les pédales si vous faites des longueurs d'exercice comme juste le battement des pieds, dans ce cas la pas de reconnaissance de la nage mais les longueurs ne sont pas comptées non plus.


La reconnaissance des nages (j’ai testé Crawl et Brasse) se fait très bien, pas de confusion à la lecture de votre séance

Attention, Garmin ayant décidé de rester en technologie ANT+ pas de mesure cardiaque dans l’eau contrairement à la Polar V800.  Cela ne signifie pas que vous ne puissiez pas mettre la ceinture dans l'eau (même si ce n'est pas conseillé par Garmin), vous pouvez le faire mais aucun relevé de votre fréquence cardiaque ne se fera.

Par contre, je n’ai pas eu l’occasion de tester la montre en eau vive, je ne peux donc pas vous en parler, j’aurais bien voulu notamment testé le GPS. Comme vous le savez, quand la montre perd le signal, quid avec la Fenix 3.

J’ai testé les fonctions Triathlons mais en dehors d’une vrai compétition. Cela se déroule sans anicroche, le passage d’une activité vers la transition puis transition vers activité se fait par le bouton lap. Pas de confusion possible, un seul bouton.

Statistiques 
C’est  un module intéressant pour qui n’est pas assez patient dans les temps de récupérations mais pas seulement car la montre vous indique

  • -          Temps de récupération avant nouvel entrainement
  • -          Votre VO2 Max tout en distinguant logiquement la VO2 course à Pied et celle à Vélo. Par contre, il faudra le capteur de puissance pour que la VO2 à vélo, comme la ceinture cardiaque ldevra l’être pour la VO2 max Course à pied
  • -          Prédicteur de course, cette fonction est à prendre avec beaucoup de précuation. Ainsi pour moi, le temps estimé pour le marathon était de 3h41 (un rève pour moi) puisque mon record personnel date de novembre en 4h10. On peut penser que la montre ne pouvait être précise puisque elle vous apprend en quelque sorte. Mais, même après mon marathon de Paris, le temps de prédiction n’a pas varié.

Traqueur d’activité.

La montre cède aux sirènes du moment et fait traqueur d’activité. Elle décompte donc vos pas. Attention, si vous avez un autre traqueur d’activité de marque Garmin, il faudra choisir car c’est logique 1 seul traqueur d’activité.


La montre passe mon test « moto » puisque contrairement à beaucoup de traqueur, elle ne compte que peu de pas lors de mes 40 km de moto. Ce n’est pas zéro, mais c’est loin des milliers de certains traqueur d’activité.

Il faut noter que l’objectif moyen peut être soit fixé manuellement soit être dynamique en fonction de votre activité il s’ajuste.

Il y a aussi la fonction d’analyse du sommeil, sommaire soit mais vous aurez une idée de comment vous avez dormi.


Autonomie 
L’autonomie de la Fenix 3 est toujours la même par rapport à la Fenix 2 : 20 heures en mode GPS, pouvant passer à 50 h  en mode Ultra qui ne prend la mesure que toutes les 30 secondes. Attention pour toucher les 20 heures, il ne faut pas avoir le suivi d'activité en route celui-ci pompe la batterie

Ais je rencontré des problèmes avec la Fenix 3 ? Oui un pour lequel je n’ai pas eut de réponse pendant ces 3 semaines. La montre se met à vibrer sans s’arrêter.  La seule façon d’arrêter la montre. Quand on s’en aperçoit c’est bien quand on ne s’en aperçoit pas ça pompe la batterie à vitesse grand V. Pour tout vous dire c’est ce qui m’est arrivé la veille du marathon, et j’ai eu de la chance de m’en apercevoir à la revue de paquetage avant de me coucher sinon pas de montre le jour J.

Il faut noter que Garmin connect  (pour mobile) vient d’hériter d’une mise à jours qu’on apprécie ou pas. Elle déroute mais on s’habitue rapidement. On  apprécie la page tableau de bord et on note que « Step » est toujours aussi mal traduit puisque traduit par  "étape" au lieu de "pas"…

Question autonomie, on ne l'aborde pas assez souvent l'autonomie de la ceinture. Il faut parler de l'autonomie de la ceinture. Pour la préserver, pensez à ne pas laisser le module cardiaque brancher la ceinture car sinon les contacts étant toujours connectés cela déchargera la pile.

Pourquoi je n'ai pas gardé la Fenix 3?  Tout simplement parce que cela n'a pas réglé mon problème d'allergie.

Voilà donc ce test, j’espère qu’il vous aura été utile.

Prix
449 € : Modèle classique
499 € : Modèle classique avec Ceinture
549 € : Modèle Saphir


Pour la Fenix 3
  • -          Lisibilité de l’écran
  • -          Fonction sport très complète
  • -          Personnalisation des écrans
  • -          Connect IQ
  • -          Connectivité smartphone
  • -          Robustesse
  • -     Rapidité pour trouver le GPS


Contre la Fenix 3
  • -          Nouveau câble de chargement
  • -          Pas de pack vélo
  • -     Prix


8 commentaires:

  1. Bonjour et merci pour ce test !
    Quel footpod avez-vous réussi à coupler avec la fenix 3 ?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. J'ai testé le Footpod de chez Garmin http://www.thecrow.fr/2015/04/foot-pod-garmin.html. Selon la Doc, il suffit qu'il soit compatible AN+.
      A bientôt

      Supprimer
    2. Merci de la réponse.

      Supprimer
  2. A quoi es tu allergique si ce n'est pas trop indiscret?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien d'indiscret. Mais je ne peux pas te répondre. Cela n'a pas encore été déterminé. Je continue les examens. Je n'ai pas d'allergie connue et j'arrive à porter d'autres montres

      Supprimer
  3. Pour être complet, On vient de trouver un champignon qui semble avoir été amené par la précedente montre et qui était la en latent et se "réveillait" quand je mettait une montre avec la transpiration

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, Quel est ce champignon ? J'ai développé aussi une allergie peu de temps après avoir acquis une fenix 3 et après tout un tat d'examen, l'allergologue pense au nickel mais sans aucune certitude. Quel traitement avez-vous fait ? Merci d'avance. didou97@yahoo.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens plus du nom précis. Par contre, le remère oui : Crème Locoid 1%. Cela a disparu en 10 jours

      Supprimer