dimanche 21 juillet 2019

TEST : la qualité de votre sommeil avec Withings Sleep

Je teste depuis 4 mois le Withings Sleep, cet analyseur des cycles de votre sommeil.

L'installation est relativement simple même sur un sommier à latte, il suffit de le mette perpendiculaire à votre position de sommeil :

Sur un sommier à latte, il faut veiller a le mettre sur deux lattes pour assurer sa stabilité. une fois installer, seul l'alimentation  électrique trahit la présence du module :


Les données analysées sont consultablesur le site www.withings.com ou sur l'application Health Mate. le bilan est journalier :

Un score journalier est attribué, avec le détail :
Pour ma part, je n'ai jamais réussi a obtenir une bonne profondeur de sommeil, même si je me réveille le matin, tout à fait reposé. La durée de sommeil a une pondération importante dans le score final.  Il décompte les interruptions, le temps d'endormissement et combien de temps vous vous mettez pour vous lever. Il y a aussi des informations qui peuvent vous mettre d'accord (ou pas) avec votre conjoint, à savoir le temps de ronflement. Mais plus important, il vous permet de connaitre si vous avez des perturbation de votre sommeil comme l'apnée. Bien sûr, cela ne vaut pas l'avis d'un medecin, mais cela vous en donne conscience et vous donne donc l'occasion de consulter votre médecin.


Vous avez des bilans hebdomadaires et mensuels :



Come vous voyez mon bilan n'est pas très bon
, c'est notamment du à la durée de mes nuits qu'il faut que j'augmente. Notamment, dans les phases avant mes course.

Qu'est ce que je pense du Withing Sleep, c'est un bon moyen de mieux connaitre son sommeil, d'avoir une idée précise de sa qualité. Le Sleep n'est à mon sens pas adapté si vous avez un lit taille King.



Son prix est un peu élevé à 99,95  € pour ne pas dire 100 €





dimanche 7 juillet 2019

TEST : Normatec : Le Kiné à domicile

Lors de l'Ironman de Nice, j'ai eut l'occasion de faire un test de l'appareil de compression de Normatec. Il s'agit de "bottes" de massage.



La séance dure environ 40/45 minutes. La sensation sur les jambes est vraiment impressionnante avec une compréhension qui part du pied vers le la cuisse.



Pour l'occasion et pour que nombre d'athlètes puissent essayer la séance était réduite à 15 minutes.


Les bottes sont notamment utilisée pour diminuer l'acide lactique,  et optimisent vos séances de récupération après vos entrainements.

Les bottes peuvent être utilisées également pour prévenir courbatures, sensations de jambes lourdes, gonflement musculaire.

De nombreux sportifs utilisent ces bottes, pour ma part je suis franchement convaincu et même j'acheterai bien si ce n'est le prix environ 900 €




jeudi 4 juillet 2019

Ironman 116 de Nice : Carton rouge pour l'organisation

Il n'était pas gagné que je fasse l'Ironman de Nice cette année, j'avais tout prévu hébergement, congés, préparation mais j'avais laissé passé mon tour pour l'achat du dossard, et lorsque je me suis réveillé c'était complet. Et pourtant les miracles existent, et le mien s'est trouvé dans un concours organisé par St Yorre Running sur Facebook qui m'a donné le fameux Sésame.



La préparation elle aussi fut loin d'être évidente, puisque si tout c'était bien passé jusqu'à l'Ironman 70.3 de Marbelle, je me suis rapidement blessé au psoas m'empêchant de courir et de faire du vélo, quant à la natation elle était réduite à natation avec pull buoy.

Une semaine avant la date fatidique impossible d'enchainer Course à Pied après Vélo.

Arrivé le Jeudi sur site, j'ai tenté de m'acclimatter à la chaleur, en faisant un peu de vélo et course à pied, mais sans forcer toujours l'appréhension.



Tombe la nouvelle le format va être réduit : la natation reste identique, mais le vélo est réduit de 30 km à 150 km, la course à pied réduite de 12 km à 30 km. J'avoue que la nouvelle m'énerve un peu, je suis venu faire un full, mais en même temps, une petie voix me dit que si la blessure se réveille, cela suffira bien puisqu'il me sera difficile de finir.

Dernier controle du vélo, et comme en Italie, j'ai perdu un bouchon,  j'ai le temps et j'en récupère un au village, payant cette fois-ci pas comme en Italie


Le jour de la course, réveil à 4h20, je suis à 10 minutes du parc à vélo. Les affaires étaient préparées la veille, dernier controle sur la check list et on part avec ma femme.

Les pronostics sont :
Natation 1h30
T1 : 0h10
Vélo : 6h45
T2 : 0h05
30 km : 3h45

Total 12h15

Arrivée au parc ma femme me laisse pour aller se placer pour les photos., j'arrive à ma place et la consternation malgré la liste : j'ai oublié l'innoubliable : les bidons qui sont restés dans le congélo. Grosse montée de stress ! J'appelle ma femme pour qu'ele aille à l'appartement chercher les bidons... Quand on a pas de têtes, on a une femme (cette phrase peut être interprétée de plusieurs manières....)

Les bidons arrivent, derniers passage aux toilettes et je rejoins l'équipe et le morale est assez bon, l'eau est soi-disant à 24°6 donc on a le droit à la combinaison. Chacun rejoint son SAS, le mien - 1h24.

Le moment du départ approche, les lunettes, le pince nez et la montre sont prêts et Go Go on s'élance sous les paroles I love Rock n Roll.



Dès le départ, les senstations sont bonnes, j'ai l'impression de bien poser mon crawl, se qui généralement me prend du temps. J'ai même l'impression que je nage droit,

Et bim, le deuxième problème point son bout de nez au km 1 : une nageuse me donne un coup et mes lunnettes ainsique mon pince nez partent. Si j'arrive à remettre mes lunettes, le pince-nez lui est perdu. Et la çà me gêne énormément, je perd mes repères, je continue quand même, et finnalement,  quand je regarde les statistiques, j'ai ralenti de 10 %,  si bien que je finis les 3900 mètres en 1h31m20S. Pas loin du temps souhaité.

La transition se passe plutot bien, je prends le temps de me vaporiser de la crème solaire. Une T1 en 9m29s pas loin de mes temps et de mon estimation.

Je pars à vélo, et les sensations sont bonnes, les jambes sont là, pas de gène au psoas.  Je suis pas au mieux, mais ca va.

Puis vient la montée du col de l'écre, on send le manque d'entrainement mais je double plus que je ne me fais doubler, et à 3 km du col, j'essaie de relancer la machine en me mettant en danseuse, et là le troisème problème arrive : une douleur fulgurante au fessier. Impossible de me mettre en danseuse.  Je retente plusieurs fois et impossible, les idées d'abandon me trottent dans la tête, j'attends le prochain ravitaillement. 


Et finalement au ravitaillement, je poursuis ma route.

Le quatrième problème est du à l'organisation défaillante d'Ironman : au ravito plus de gourde, il faut attendre donner sa gourde pour qu'on nous la remplisse..

La douleur au fessier gauche ont complètement disparu, s'enchaine ensuite les km. Tout va bien, je perd énormément de temps au ravito et on fait des mélanges au gré de ce qu'il y a de disponible : tantôt de l'eau, tantôt du cola, tantôt de la boisson énergétique.


La descente finale sur Nice est un grand kiffe, et je m'approche vers la vitesse moyenne cible de 22,5 km/h, je boucle en 6h45m21. pas loin du temps estimé, mais quand je regarde ma montre 6h31 de temps de déplacement, cela signifie 14 minutes de perdues sur les ravitaillements. Carton Rouge Ecarlate à Ironman.

La T2 prend plus de temps que prévu, mais un arrêt technique s'impose pour partir plus léger, c'est une première une T 2 boulé en plus de temps que ma T1, en 11m54. Il faut dire que je l'a fait en marchant. Impossible de courir, non pas que j'ai mal, non c'est au niveau pschologique, j'ai peur de courir.


Je pars finalement à courir, comme d'habitude trop rapidement (5m25 au km), au km 3 c'est l'effondrement, j'ai faim, je suis pris d'une espèce de fringale, je m'arrête au ravito et je prends tout ce qui me tombe sous la main. Le premier 10 km est un vrai calvaire, j'arrive à rien.  A l'entame, du second tour, il y a Paul pour m'encourager et me dire de ne pas abandonner.

J'entame alors un combat en courant 500 mètres pour 500 mètres de marche, et cela fonctionne, les km s'égrennent à une vitesse très lente entre 7m30 et 8 m du kilomètre.


A la fin du second tour, ma femme me dis que Camille Lacourt est 1 km devant moi, ca devient mon objectif, le rattraper.


C'est fait au km 26, et du coup j'accélère, pour une moyenn au km de 6m30, plus rapide mais toujours lent.



Je finirais en sprint avec un dernier km à 5m04s au km. les 30,'7  m'auront pris 3h49m01, 4 minutes de plus que prévu.

Je boucle cet IronMan en 12h26m21s. Un peu plus que les 12h15 prévus, le problème de ravitaillement me coute cher, si je retire 14 minutes, mais bon, voilà l'objectif n'est pas atteint.


Après la ligne finale, pas envie de manger, mais un petit passage au  stand Compex.




Je remercie encore St Yorre sans qui rien n'aurait été possible mais aussi mon Osteopathe, Olivier Foucret et mon Kinésithérapeute, Jules Tarel et bien sûr ma première supportrice : ma petite femme.

Je le redit encore : une fois Carton Rouge à Ironman pour sa gestion des ravitaillements en pleine canicule, alors qu'Ironman, nous fait signer une décharge à la va vite à l'entrée du parc vélo, décharge qu'on a pas le temps de lire, ni la visiblité vu le soleil et les tablettes.

Merci, je dis merci, voir, Milles fois mercis au bénévoles qui malgré les moyens ont toujours eut le sourire et le mot d'encouragement ! Vous aussi vous avez fait votre Ironman! 

Ainsi, ce finit ma saison de Triathlon, passage au marathon pour le second semestre.






mardi 25 juin 2019

Garmin® MARQ™ Athlete :  la montre de luxe du sportif connecté

Paris, le 25 juin 2019 — A l’occasion de son 30e anniversaire, Garmin a dévoilé 5 modèles de montres exceptionnels plaçant la marque aux côtés des plus belles références de l’horlogerie : la Collection MARQ. Pour cette série de montres, Garmin a souhaité conjuguer les matériaux d’horlogerie les plus nobles à son expertise technologique de l’aviation, l’automobile, le nautisme, le sport et les activités outdoor. Après avoir réinventé les codes du marché des montres de sport, Garmin se démarque aujourd’hui sur le marché de l’horlogerie et des « tool watches ».

Objectif performance avec MARQ™ Athlete

Pour le sportif, le temps se compte à la seconde près.  Cette seconde qui le sépare du top départ, du prochain ravitaillement, de la ligne d'arrivée ou d'une place sur le podium. Comme lui, le sens de l'effort et le goût de la performance sont en vous. Vous voulez vaincre et progresser, vous dépasser et repousser vos limites pour aller plus loin, plus vite et apprendre toujours un peu plus sur vous-même.   Avec son design taillé pour la course, la Garmin MARQ Athlete embarque le meilleur du savoir-faire sportif de Garmin. Un design optimisé pour la performance et un puissant motif sportif gris carbone / jaune font de la MARQ Athlete le choix de référence pour tous les sportifs en soif de performance.
 Prête à vous suivre au coeur de l’effort, cette montre va vous accompagner jour après jour dans tous vos entraînements, mesurer votre VO2Max, évaluer votre temps de récupération et planifier toutes vos sorties. Ascension, distance, durée de votre dernière course, statistiques complètes et détaillées de vos séances…et bien plus encore. La MARQ Athlete ne quittera pas votre poignet jusqu’à la ligne d’arrivée, et même au-delà.

Disponible dès le premier trimestre 2019, la montre Garmin MARQ Athlete est commercialisée au prix public conseillé

jeudi 6 juin 2019

NEWS : Participez au Marathon Olympique de Paris 2024 !

J'ai attendu avant de faire ce post car le site d'inscription était complètement hors service hier soir.


Si vous voulez participez au Marathon de Paris en 2024,  je parle du marathon Olympique, les hostilités commencent.


Vous pouvez vous inscrire à une course le Dimanche 23 Juin, Journée Olympique. La distance est symbolique puisqu'il s'agit de courir 2024 m quelque soit le temps.

Pour ma part c'est fait :

Et pour cette journée Olympiqe, c'est la place de la concorde qui vibrera aux couleurs des 5 anneaux !
30 fédérations investiront la place dans une arene autour de l'obelisque de 75000 m². De nombreux champions seront présent : Yannick Agnel, Renaud Lavillenie, Tony Parker..... Mais également vous si vous le souhaitez...

Mais cela ne s'arrête pas là, 46 chanceux tirés au sort parmi les participants seront qualivé pour le marathon olympique réservé au public.


La participation est gratuite.

Dommage, pour une course 2 km, c'est plutot une course réservé aux habitants de l'ile de France, ou en tout cas à ceux qui y seront ce Week end là.




mardi 4 juin 2019

Participez vous a la Global Running Day 2019

Journée mondiale de la course à pied 2019

Le 5 juin est la Journée mondiale de la course à pied , une célébration mondiale de la course à pied qui encourage les personnes de tous les âges et de toutes les capacités à bouger. Dans le cadre de la Journée mondiale de la course à pied, la Million Kid Run vise à susciter l'enthousiasme des jeunes pour la condition physique. Découvrez les différentes façons de célébrer cette journée passionnante avec nous!
Trois coureurs à Central Park

NYRR Virtual Global Running Day 1M

Rejoignez des milliers de personnes à travers le monde pour célébrer votre amour commun de courir dans le cadre de la Journée mondiale du running! Organisez gratuitement la journée mondiale virtuelle de course à pied NYRR 1M organisée par Strava , n’importe où, du 1er au 9 juin, pour participer à la célébration mondiale de la course qui encourage tout le monde à bouger. Les finisseurs seront également inscrits pour une opportunité de gagner un vol aller-retour avec United Airlines pour voler (et courir!) N'importe où dans le monde, ainsi que pour l'hébergement à l'hôtel pendant leur voyage! ( Lire le règlement officiel )
Enfants recevant des chaussures gratuites dans le cadre du programme NYRR 1 For You 1 For Youth

1 pour vous 1 pour les jeunes 5K

NYRR donnera le coup d'envoi des festivités de la Journée mondiale de la course à pied en organisant le NYRR 1 pour You 1 for Youth 5K pour plus de 2 000 coureurs à Central Park le matin du 5 juin. Pour célébrer le 20e anniversaire des programmes de course à les enfants recevront gratuitement une paire de chaussures de course New Balance au nom des 2 000 coureurs de la course. Les chaussures seront distribuées aux élèves participant à Rising New York Road Runners, un programme gratuit mis en place dans les écoles et les centres communautaires des cinq arrondissements de la ville de New York et des quatre coins du pays.

dimanche 2 juin 2019

La course : No speed limit

Aujourd'hui, j'ai participé à une course originale : Un 10000 en relais de 400 mètres par équipe de 5 coequipiers.



Organisée par l'association du UFIT dirigée par un athlète et gérant de Terre de Running Puteaux, Mohammed Kaïd-Youcef.


L'évènement est organisé au profit de l'association "Les amis de Mikhy"  pour laquelle je cours périodiquement.  24 équipes de 5 personnes se sont affrontés. La chaleur étant au rendez vous, je vous assure que même si chaque concurrent ne fait que 2000 m, c'est à fond qu'il se  font et si le premier 400 mètres fut facile cela s'est vite compliqué et à chaque tour.


Pas beaucoup de photos, mais juste pour dire que l'oraganisation était au top avec des bénévoles qui se sont donnés à fond. La moitié des sommes récoltées pour l'inscription de la course est reversée à l'association les amis de Mikhy.

C'était une première édition ,j'espère qu'il y en aura beaucoup d'autres....

samedi 18 mai 2019

Nouvelle Hoka : la Carbone X

Hoka one one (si on veut être  complet ) lance sa nouvelle chaussure : la Carbone X. Une chaussure qui adopte une nouvelle technologie puisqu'elle incorpore une plaque de en fibre de carbone et un metalrocker agressif.


Le but est de données de l'efficacité  à la foulée mais également de la rendre propulsive. La semelle est construite de manière à donner du maintien et de la stabilité à la foulée sur un profil plat.


Le poids est de 241 g pour une pointure de 42 1/3.

On la trouve pour un prix de 180 € sur le net (gloups)

Dommage je viens de renouveller ma paire, mais cela me parait une paire mon marathon de Berlin. j'aimerais bien pouvoir l'essayer...




dimanche 5 mai 2019

Retour sur l'Ironman 70.3 Marbella

Voila un petit retour sur l'Ironman 70.3 de Marbella.

Tout avait mal commencé puisque le jour du départ de mon vélo, j'ai cassé mon dérailleur :

J'ai eut la chance qu'un ami me prête son vélo 


Mais voilà le jour J, j'étais là, prêt à en découdre avec les gars de l'équipe, Le LemonGrassTriathlonTeam. Même si le fonds de l'air était frais, mais aussi si l'eau avoisinait les 13°, je me positionnait dans le sas de Départ.

L'eau fut vraiment froide, j'ai mis un peu de temps à pouvoir régler ma respiration, si bien que je suis parti sur une respiration deux temps, ce qui m'allait bien avec une mer un peu mouvementée.

A ce que j'estimais la moitié de la course, je regarde ma montre 19"30, assez content. Lé retour en ligne droite est plus dur à gérer j'ai du mal à rester dans l'alignement, et cela m'oblige  à repasser en brasse sur environ 300 mètre pour me remettre dans la trajectoire.

Le retour sur la terre ferme se passe bien et en 3 temps. Je sors de l'eau en 42"40, je suis assez content. Surtout qu'après coup, tout le monde a environ 2100 m, ce qui veut dire que j'ai bien progressé. Je manque un peu de lucidité puisque j'oublie dans un premier temps de commencer à retirer ma combinaison.



La transition T1 est toujours aussi lente mais je reste en dessous de 9". J'y croise Paul qui fini sa natation au moment ou je vais vers mon vélo.

Je pars à vélo. Le vélo se comporte bien. J'ai fait trois sorties avec qui m'ont permis de le régler. J'espère que cela va continuer. Cela monte très vite. Je sais qu'on en a jusqu'au kilomètre 18. Je franchit le sommet en 1h05. Il va falloir accélérer sur reste du parcours si je veux rester sous les 4 heures.

L'objectif est de faire demi-tour pour le retour avant les 2 heures. J'appuie sur les pédales. Je double Jérémy dans les montées et il me redouble dans les descentes et çà pendant environ 10 km.

La seconde partie du parcours est faite de petite bosse (montée et descente).

Je passe le rond point du demi tour en 1h59"52. L'objectif est tenu. Je remarque le coté sympathique de l'organisation qui a mis le demi tour juste avant la remontée, ce qui coupe tout élan.




L'objectif maintenant est de tenir au dessus des 22,5 km/h de moyenne. Je sais que l'ultime descente salvatrice se situe au kilomètre 72.

Je continue mon alimentation particulière : 1 mini bâton de berger tous les 5 kms et un gel ou une pate de fruit toutes les 30".

Je passe les 72 km en 3h19"52, soit une vitesse de 21,6 km. Il me reste donc 18 km pour remonter cela. La descente est rapide avec des pointes à près de 68 km/h, grrr les kilo perdus.

Je finis le vélo en 3h47"11, Mission remplie.

la T2 dure elle aussi une éternité, normale je passe par le stand toilette, histoire de partir à vide, lol.

Ma foulée est revient assez vite, et je prends cette occasion pour faire une erreur de débutant. Je pars sur des temps de mon record personnel au semi marathon. et ca tient jusqu'au kilomètre 10. et après je craque. 



Je passe en mode marche/course : la marche au moment des ravitos. En plus, pas encore habitué, à courir sous 25°.


Je fini en 2h11"45 mais surtout en 6h56"45 , avec la satisfaction du devoir accompli, je visais 7H00

Retour en image


mercredi 1 mai 2019

Les Nouvelles Garmin !

garminNoir        

COMMUNIQUE DE PRESSE


Nouvelle gamme Forerunner de Garmin :
des montres GPS de running adaptées à tous les coureurs


Paris, le 30 Avril 2019 – Garmin dévoile aujourd’hui ses nouvelles montres Forerunner, qui rejoignent cette gamme emblématique de Garmin dédiée au running. Elles intègrent un lecteur de musique, des cartes en couleur, ainsi que des nouvelles fonctionnalités avancées d’entraînement, d’analyse et de sécurité1.

Conçues spécialement pour les amoureux de la course à pied, les 5 nouveaux modèles Forerunner – Forerunner 45, Forerunner 45S, Forerunner 245, Forerunner 245 Music et Forerunner 945 – ne se contentent pas d’être des compagnons de courses, elles offrent à l’utilisateur un suivi de ses statistiques ainsi que des données lui permettant d’avoir une vue d’ensemble sur ses performances, son historique d’entrainement et ses objectifs pour progresser. La nouvelle série Forerunner s’attache à répondre aux besoins de tous les coureurs, quels que soient leur niveau, leur régularité, leurs habitudes, leurs performances.

Andrew Silver, Chef de produits Garmin pour la région EMEA, explique : « Nous sommes heureux de renouveler notre gamme Forerunner en y intégrant des avancées attendues par les coureurs. Chaque nouvelle montre Forerunner propose les caractéristiques les plus plébiscitées par les utilisateurs de l’ancienne gamme, en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités permettant aux sportifs de pleinement se concentrer sur leur entraînement pour progresser ».

Conçue par et pour les coureurs, chaque nouveau modèle est léger et dispose d’un boîtier équipé de 5 boutons pour une grande facilité d’utilisation, quelles que soient les conditions météorologiques. Les montres sont dotées d’un écran antireflet allumé en permanence et intègrent des fonctionnalités GPS, un suivi d'activité quotidien2, des notifications intelligentes, la technologie cardio poignet, ainsi que de nouvelles fonctions de sécurité qui permettent, en cas de difficultés, de partager sa position en temps réel avec des contacts présélectionnés.

Les nouvelles Forerunner sont compatibles avec Garmin Coach qui propose des plans d'entraînement gratuits adaptés aux objectifs et à la performance de chaque coureur. Ce dernier a désormais la possibilité de se faire accompagner par trois coachs professionnels – Jeff Galloway, Greg McMillan et Amy Parkerson-Mitchell – en vue d’une course de 5km, 10km ou d’un semi-Marathon.

Forerunner 45 et Forerunner 45S

Conçue pour ceux qui se préparent en vue de leur toute première course ou bien qui démarrent tout simplement la course à pied, la série Forerunner 45, facile à utiliser, est l’alliée parfaite pour une utilisation quotidienne. Dotée d’une fonction de suivi de la fréquence cardiaque, elle intègre également une technologie GPS pour suivre la vitesse/allure ou encore la distance parcourue. La Forerunner 45S dispose d’un boîtier 39 mm pour offrir un maximum de confort aux petits poignets, tandis que la Forerunner 45 est proposée avec un boîtier 42 mm.

Avec une douzaine de profils d’activité prédéfinis, la série Forerunner 45 est parfaite, non seulement pour effectuer sa course à pied, mais aussi pour enregistrer l’effort physique lors d’un entraînement cardio ou elliptique, à vélo, lors d’une séance de yoga et bien d’autres activités sportives.

Conçue pour être portée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, la série Forerunner 45 suit les données caloriques, le temps de sommeil, la distance parcourue et le nombre de pas effectués au cours d'une journée. Grâce au suivi du stress et à la fonctionnalité Body Battery™ indiquant la réserve d'énergie, il devient facile de se concentrer sur son bien-être et de mieux planifier sa journée en optimisant les temps d’activité et de repos. La série Forerunner 45 dispose d'une autonomie pouvant atteindre 7 jours en mode montre connectée et 13 heures en mode GPS.

Forerunner 245 et Forerunner 245 Music

La Forerunner 245 et la Forerunner 245 Music, inspirées par l’une des montres Garmin les plus populaires au monde, proposent encore plus de données et de fonctionnalités avancées. Elles sont conçues pour encourager les runners et les aider à progresser. Pouvant stocker jusqu’à 500 chansons, la Forerunner 245 Music permet aux utilisateurs de synchroniser des listes de lecture à partir de plusieurs services de streaming musical3 dont Spotify et Deezer. Il est également possible de télécharger des fichiers de musique à partir d’un ordinateur.

La Forerunner 245 et la Forerunner 245 Music offrent toutes les deux une meilleure compréhension de l’entraînement et de la récupération grâce à des outils de suivi de la performance tels que le VO2 max et des statistiques d’entraînement. Ces dernières s'adaptent et tiennent compte de la température, du temps de récupération et des effets aérobiques et anaérobiques des activités. Afin de bénéficier d’un ensemble encore plus riche de données, il suffit de rajouter un  Running Dynamics Pod ou une ceinture cardio compatible pour visionner directement sur le cadran les six dynamiques de course. La Forerunner 245 et la Forerunner 245 Music s’attachent à suivre le bien-être des coureurs, même après un entraînement, grâce à des outils additionnels tels qu’un capteur Pulse Ox4 au poignet qui sert à mesurer le taux d’oxygène dans le sang. La Forerunner 245 et la Forerunner 245 Music disposent d'une autonomie pouvant atteindre 7 jours en mode smartwatch, 24 heures en mode GPS et 6 heures en mode GPS avec lecture de musique.

Forerunner 945

Conçue pour les sportifs experts, la Forerunner 945 est une montre GPS connectée de course et de triathlon, capable de stocker jusqu’à 1 000 chansons, pour accompagner les athlètes dans leurs plus grandes aventures. Innovation particulièrement utile, la Forerunner 945 intègre la solution de paiement sans contact5 Garmin Pay™ pour permettre aux utilisateurs de faire des achats directement via leur poignet au cours d’un entraînement ou après une course. La Forerunner 945 intègre également la cartographie couleur de 47 pays Européens.

Pour optimiser la vitesse et l’endurance des sportifs le Jour J, la Forerunner 945 dispose des fonctionnalités essentielles de suivi de la performance, ainsi qu’une nouvelle option d’analyse d’entraînement. Cette dernière décompose l’historique récent de l’utilisateur en différentes catégories basées sur la structure et l’intensité de l’entrainement. En rajoutant un Running Dynamics Pod ou une ceinture cardio compatible, les utilisateurs pourront également visionner les six dynamiques de course directement sur le cadran de la montre. Des profils d'activités supplémentaires correspondant notamment au ski, à la randonnée, ou encore au yoga permettent de compléter les sessions d’entrainements tout en ayant accès à leurs mesures de performances. Conçue elle aussi pour être portée 24h sur 24 et 7 jours sur 7, la Forerunner 945 fournit aux sportifs des informations précises sur leurs capacités physiques et leur permet de mesurer leur taux d’oxygène dans le sang grâce au Pulse Ox4 et apporte ainsi des informations d’acclimatation du corps à l’altitude et à la chaleur.

La Forerunner 945 dispose d'une autonomie pouvant atteindre 2 semaines en mode smartwatch, 36 heures en mode GPS et 10 heures en mode GPS avec lecture de musique.

Disponible dès maintenant, la nouvelle gamme Forerunner composée des Forerunner 45, Forerunner 45S, Forerunner 245, Forerunner 245 Music et Forerunner 945, se situe dans une fourchette de prix comprise entre 199,99€ et 599,99€.
La Forerunner 945 est également commercialisée en pack « Triathlon », comprenant des bracelets en silicone bleu et noir, ceinture HRM-Tri™, ceinture HRM-Swim™, ainsi qu’un kit de changement de bracelet, au prix au public conseillé de 749,99€.

Découvrez la vidéo de la nouvelle gamme ici et l’ensemble des visuels ici